Étude et implantation de l'Observatoire Astronomique TAROT : traitement des données, ordonnancement dynamique des observations, gestion et contrôle du téléscope, détection des contreparties optiques des sursauts gamma cosmiques

par Mathieu Bringer

Thèse de doctorat en Informatique et télécommunications

Sous la direction de Michel Boër.

Soutenue en 2001

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Le Télescope à Action Rapide pour les Objets Transitoires (TAROT) est un observatoire complètement automatisé, depuis les opérations de calibration de début de nuit, jusqu'au traitement et la sauvegarde des données. Concrètement, il n'y a aucune présence humaine lors des opérations de TAROT, soit localement soit à distance. TAROT est capable de pointer tout point du ciel en moins de trois secondes et d'effectuer un suivi d'au moins 5 minutes sans "bougé" sensible. Son objectif principal est la détection des contreparties optiques des sursauts gamma cosmiques (alertes) auquel s'ajoute l'observation de nombreuses sources célestes selon les demandes des astronomes. L'objectif de cette thèse était de mettre au point la chaîne de traitement automatique de ce téléscope. Aussi, un progiciel spécifique, le MAJORDOME a été étudié et implanté afin d'optimiser l'agencement des observations. Il est capable de fournir à tout moment au contrôle la meilleure observation possible, compte tenu de la position de l'objet sur le ciel, de sa priorité et des contraintes fournies par l'observateur. En cas d'interruption, dûe à l'apparition d'une alerte reçue au travers du réseau Internet ou du mauvais temps, l'emploi du temps est recalculé y compris au cours de la nuit. Ce logiciel entièrement autonome est la clef de voûte de notre observatoire. Il constitue à ce titre l'un des résultats les plus novateurs de cette thèse. Un autre aspect important de ce travail est le traitement automatique des données, qui permet dans les minutes suivant l'observation de connaître les objets détectés et/ou variables. Compte tenu des 400 images de 8Mo qui sont prises en moyenne chaque nuit, le traitement des images fait appel à des méthodes robustes et rapides afin de dépuiller les 3 Go de données nocturnes produites par TAROT. En résumé, nous avons doté TAROT, instrument certes modeste par ses dimensions, d'opérations, d'exploitations et de traitements inconnusjusqu'alors en astronomie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XII-153 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-153

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 006909
  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01INPT025H/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001INPT025H
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.