Déterminisme génétique d'une résistance du tournesol à Sclerotinia sclerotiorum : Recherche de paramètres physiologiques précoces

par Delphine Fleury-Hervé

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de Laurent Gentzbittel.

Soutenue en 2001

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail consistait à identifier des QTL de résistance de tournesol à S. Sclerotiorum et à analyser des caractères physiologiques en tant que paramètres précoces. Deux cartes génétiques de 392 et 261 loci AFLP et SSr ont été construites pour deux populations F2 :3. Les marqueurs SSR co-dominants permettent de lier respectivement 12 et 9 groupes de liaison portant des marqueurs dominants mâles et femelles. Une Carte composite, créée en combinant les groupes de liaison majeurs et de 29 groupes de liaison plus petits. Les infections primaires par les ascospores de S. Sclerotiorum sur feuilles juvéniles, bouton, tige, capitule et collet ont été évalués en champ sur les populations. Un test pathologique mis au point en phytotron a permis d'évaluer la sensibilité du tournesol en mesurant la mortalité et la survie moyenne. Au total, 60 QTL ont été détectés pour la résistance en champs et 6 QTL ont été révélés en phytotron. Quinze régions portent des QTL de résistance présents dans différents environnements. Des co-localisations de QTL de résistance à des formes différentes de la maladie suggèrent l'existence de gènes communs dans la résistance à S. Sclerotiorum. Enfin, 19 QTL contrôlant la photosynthèse et le statut hydrique du tournesol en l'absence de contrainte ont été identifiés sur une collection de LR. La comparaison des cartes indique que des loci de résistance à S. Sclerotiorum et ceux de la photosynthèse et du statut hydrique pourraient être communs. Nous avons montrés que lors du test en phytotron, la trans piration et la conductance stomatique des plantes varient différemment entre les lignées et que la mesure de la résistance stomatique 2 jours après l'infection permet de discriminer les lignées sensibles et résistantes. Nous avons donc révélé des loci de résistance du tournesol à S. Sclerotiorum sur bouton floral et l'implication probable des mouvements stomatiques dans la résistance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 F.
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2004
  • Annexes : Bibliogr. p.119-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001INPT015A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.