Identification de souches originales d'actynomycètes isolées de sols ultramafiques de Nouvelle-Calédonie, caractérisation chimique de quelques antibiotiques produits

par Danielle Saintpierre

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Hamid Amir.

Soutenue en 2001

à Toulouse, INPT , en partenariat avec Université de la Nouvelle-Calédonie (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les sols ultramafiques de Nouvelle-Calédonie constituent un environnement extrême, peu étudié et riche en actinomycètes présentant un pouvoir anti-microbien. Ils apparaissent, de ce fait, comme une source intéressante de souches originales, pour la recherche d'antibiotiques nouveaux. Dans un premier temps, nous avons isolé, en utilisant des techniques sélectives (pré-traitements physiques et chimiques des échantillons de sol, étalements sur milieux sélectifs), plusieurs centaines de souches d'actinomycètes, à partir de divers types de sols ultramafiques néo-calédoniens. Tous ces isolats ont été traités pour leur activité antibiotique sur 3 cibles microbiennes, et les résultats confirment qu'une forte proportion d'entre eux sont capables d'inhiber la croissance d'autres microorganismes. Vingt souches ont ensuite été choisies, d'une part, pour leur activité antibiotique, et d'autre part, pour leur morphologie originale, en vue de leur identification par séquençage de l'ADNr 16S. En nous basant sur l'importante originalité de nos isolats, nous avons tenté de rechercher de nouvelles molécules antibiotiques, à partir de trois d'entre eux : les plus distants génétiquement des autres espèces connues et/ou les plus actifs sur une batterie de 11 cibles microbiennes. Pour chacune de ces trois souches, le meilleur niveau de production des antibiotiques est recherché, puis un protocole d'extraction et de purification de ces molécules est mis au point. Plusieurs produits ont ainsi pu être purifiés par chromatographie liquide haute performance (HPLC). Certaines des ces substances ont pu être analysées selon diverses techniques spectrales (UV, IR, RMN). Au cours de cette étude, nous avons montré la richesse des sols ultramafiques de Nouvelle-Calédonie en actinomycètes originaux et bioactifs. Bien qu'aucun antibiotique nouveau n'ait été découvert ici, nos résultats ouvrent de nombreuses perspectives telles que : l'isolement d'autres souches originales, l'analyse chimique des molécules produites par les différentes souches de notre sélection, l'élargissement à d'autres tests biologiques qui permettront de multiplier les chances d'isoler de nouvelles molécules.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH UNC 2001 SAI
  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2001 SAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.