Investigation par un écoulement de Couette de la réponse fréquentielle des sondes électrochimiques et de la floculation de particules en suspension

par Pascale Funfschilling

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Salaheddine Skali-Lami.

Soutenue en 2001

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce travail est consacré à l'utilisation d'un appareil de Couette pour deux investigations particulières. La première concerne l'application de la polarographie en écoulements instationnaires. Cette technique permet la mesure instantanée et locale du gradient de vitesse pariétal. Son utilisation donne d'excellents résultats dans le cas d'écoulements stationnaires mais pose des problèmes dans le cas d'écoulements instationnaires. Nous avons étudié la réponse en fréquence des sondes polarographiques notamment dans le cas de fluctuations de grandes amplitudes. La deuxième concerne l'étude de la floculation de particules en suspension. Nous avons cherché à quantifier le rôle du gradient de vitesse dans le processus de floculation. Nous avons montré que les évolutions de taille des flocs obtenus au bout d'un temps infini dans un champs de cisaillement pouvaient être modélisées par une double exponentielle. Nos résultats expérimentaux ont permis de confirmer ce modèle et d'identifier les deux constantes de notre modèle.

  • Titre traduit

    Investigation with a Couette device of the frequency response of electrochemical probes and of the shear aggregation of particles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.119-122

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001 FUNFSCHILLING P.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.