Automatisation et validation d'un test de fragilité des hématies par hémolyse lente

par Jacques Didelon

Thèse de doctorat en Génie biologique et médical

Sous la direction de Paul Mazeron.

Soutenue en 2001

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Le comportement de la membrane de l'hématie et en particulier la mesure de sa résistance osmotique présente un intérêt diagnostique pour le clinicien. De nombreuses pathologies hémolytiques influencent considérablement cette résistance (maladies hémolytiques auto-immunes, sphérocytose héréditaire,. . . ). Quelques appareils commercialisés permettent d'étudier les propriétés rhéologiques de la membrane et leurs caractéristiques dimensionnelles, mais aucun ne réalise automatiquement la mesure de la résistance des membranes jusqu'à leur rupture. Actuellement seule la technique manuelle proposée par DACIE est utilisée en routine par les laboratoires d'analyses médicales. Dans ce travail, il est développé un appareil (Fragilimètre) destiné à la mesure de la résistance des membranes à l'hémolyse provoquée. Le principe consiste à faire évoluer progressivement la force ionique, de 0,154 M à environ 0,025 M d'une suspension d'hématies diluées dans une solution tampon. La variation de pression osmotique engendrée au niveau de la cellule provoque l'ouverture de pores par lesquels s'échappe l'hémoglobine. La mesure en temps réel de l'intensité de transmission lumineuse traversant une solution de sang total diluée renseigne sur le phénomène. Les résultats obtenus informent directement sur la résistance de la membrane qui est considérée optiquement comme une particule diffusante. La détermination de l'hémolyse initiale, à 50% et totale permet d'apprécier les caractéristiques de l'hémolyse. Les études ont porté principalement sur l'analyse d'échantillons de sang divers (témoins, pathologiques,. . . ) frais et incubé 24 H à 37ʿC. Les résultats des valeurs obtenues sur ces différentes populations permettent au système de les distinguer aisément. L'expérience, entièrement automatisée, est réalisée en 10 min.

  • Titre traduit

    Automation and validation of a test of the red blood cells fragility by slow haemolysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.225-236

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001 DIDELON J.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.