Etude de l'apport des couches aux propriétés des papiers couchés

par Ana Maria Matos Ramos

Thèse de doctorat en Génie des procédés papetiers

Sous la direction de Jean-Marie Serra-Tosio.

Soutenue en 2001

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif principal du travail est l'étude de la contribution des couches à base minérale appliquées à la surface du papier sur les propriétés physiques des papiers couchés. Nous avons entrepris une étude plus large sur l'influence du grammage appliqué et des variables associés à la composition du bain d'enduction sur une grande partie des propriétés du matériau couché et en particulier : les propriétés structurales, optiques, mécaniques, de stabilité dimensionnelle à l'humidité et d'imprimabilité. Dans une première phase, le travail comportait une partie expérimentale réalisée à l'échelle du laboratoire, qui englobait la production de bains de couchage d'opérations d'enduction et de calendrage des papiers et pour finir l'exécution d'essais physiques en laboratoire. Ensuite dans une deuxième phase, en tout identique à la première, on a réalisé une séquence expérimentale à une échelle pilote très proche de la réalité industrielle. Les résultats expérimentaux de ce travail ont montré comment les propriétés des papiers couchés étudiés dépendaient de la composition du bain de couchage et en particulier du pourcentage d'adhésif, du type de pigment, et surtout du grammage déposé. On a pu montrer que la couche de revêtement a un rôle de renforcement du complexe papier couché, et que l'augmentation de la qualité d'adhésif peut être néfaste aux propriétés mécaniques et en particulier sur la rigidité en traction et à la flexion. Cet effet est attribuable au comportement visco-élastique de l'adhésif utilisé. Les résultats de la stabilité dimensionnelle ont montré que l'augmentation du grammage de couche conduisait à une meilleure stabilité dimensionnelle du papier et réduisait les effets d'hystérésis durant les cycles d'humidité, cependant l'augmentation du taux de liant à une action contraire. On a aussi étudié l'imprimabilité des papiers produits, de manière à trouver les formulations qui conduisaient à la meilleure qualité d'impression. Dans la dernière phase en utilisant les résultats obtenus dans l'analyse des apiers couchés en machine pilote calandrés et non calandrés, on a pu mettre en évidence l'influence du calandrage sur les propriétés des papiers couchés, en particulier sur les propriétés optiques, mécaniques et de stabilité dimensionnelle à l'hmidité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/INPG/0116
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/INPG/0116/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.