Densification de pseudo-alliages W-Cu à partir de phases submicroniques

par Florence Doré

Thèse de doctorat en Science et génie des matériaux

Sous la direction de Colette Allibert.

Soutenue en 2001

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recherche concerne le frittage de pseudo-alliages W-20%pdsCu à partir de poudres constituées de mélanges de phases submicroniques. Ces matériaux sont classiquement utilisés en électrotechnique et microélectronique pour leurs propriétés conductrices. Les deux types de poudres étudiées sont synthétisés par mécanosynthèse et par un procédé hydrométallurgique de coréduction d'oxydes. La caractérisation des poudres par diverses techniques révèle une microstructure complexe multi-échelle. Le comportement en densification de cinq mélanges est étudié par frittage anisotherme, en phase solide et en présence de phase liquide. L'effet des paramètres majeurs de densification-température et temps de frittage, microstructure des poudres biphasées et présence de l'impureté Fe- est évalué. Un procédé de frittage adapté aux pseudo-alliages W-Cu permettant l'élaboration de matériaux denses et bons conducteurs est proposé. Le matériau W-Cu est aussi un système modèle qui permet l'analyse des phénomènes complexes du frittage. La recherche porte sur l'identification des processus qui produisent la densification et sur l'étude des mécanismes qui contrôlent leur cinétique. L'approche macroscopique, par détermination dilatométrique d'énergies d'activation et de viscosité apparente, est couplée à la caractérisation microstructurale à l'échelle nanométrique. Un processus de frittage par réarrangement est identifié, le réarrangement s'opère par "écoulement" de Cu, solide puis liquide. L'écoulement de CU dépend de la déformation du réseau de grains W qui paraît limité par diffusion aux joints W/W. L'analyse du rôle du dopant Fe est réalisée à partir d'expérience modèles et de prévisions thermodynamiques couplées à la localisation du dopant dans les phases. Les résultats concluent à l'accroissement de diffusivité par ségrégation de Fe aux joints de grains W.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/INPG/0109
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/INPG/0109/D
  • Bibliothèque : Université de technologie de Belfort-Montbéliard. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 01 DOR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.