Le rôle de l'élevage bovin dans la viabilité agro-écologique et socio-économique des systèmes de production agricoles familiaux en Amazonie brésilienne. Le cas d'Uruara (Para, Brésil)

par Laura Angelica Ferreira

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Productions animales

Sous la direction de Jean-François Tourrand.

Soutenue en 0200

à l'Institut National Agronomique Paris-Grignon .

  • Titre traduit

    The role of cattle breeding in socioeconomic and agroecological viability of family farming systems in the Brazilian Amazonia. The Uruara, PA, Brazil, case


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'Amazonie, massif forestier abritant un patrimoine naturel inestimable, est l'objet de toutes les préoccupations mondiales pour sa préservation. L'anthropisation de ce milieu s'est accélérée ces dernières décennies, suite au développement de fronts pionniers, zones de colonisation agricole qui a notamment permis l'implantation de surfaces importantes en pâturage. L'élevage bovin, très présent en Amazonie brésilienne, est pratiqué au sein de grandes exploitations (fazendas) mais aussi, plus récemment, au sein de systèmes de production familiaux, de taille plus modeste. Dans la perspective du développement durable et de la consolidation de l'agriculture familiale en Amazonie, cette étude s'intéresse à la dynamique de l'agriculture familiale en fronts pionniers à Uruara (Para, Brésil), et à la place jouée par l'élevage bovin dans les systèmes de production agricoles familiaux. La caractérisation de l'évolution des systèmes familiaux a été réalisée grâce à un dispositif d'analyse des trajectoires sur 109 exploitations. Les résultats indiquent que les systèmes sont très dynamiques car 60% des exploitations ont changé de type en 1997. L'analyse des trajectoires montre, contre toute attente, que les exploitations ne tendent pas vers un type spécialisé en élevage bovin, et que le pôle d'attraction majeur est le type Entrepreneur Diversifié (ED), où le système de production est basé à la fois sur les cultures pérennes et l'élevage bovin. Les exploitations du type (ED) semblent être celles qui répondent mieux aux critères de durabilité. L'évolution de l'agriculture démontre, pour l'ensemble des exploitations, une ascension socio-économique dont les cultures pérennes et l'élevage bovin constituent les principaux moteurs. L'élevage bovin est donc une des composantes nécessaires à la consolidation de l'agriculture familiale et à la mise en place de solutions de développement durable en Amazonie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 150 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.