Recherche de genes impliques dans la reponse des cellules de mammiferes a la bleomycine par la selection d'elements genetiques suppresseurs : role de la proteine kinase srpk1

par GUENHAEL SANZ LE BOURHIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Lluis Maria Mir.

Soutenue en 2001

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La bleomycine (blm) est un agent anti-tumoral. Pour etudier la reponse cellulaire a la blm, nous avons selectionne des elements genetiques suppresseurs (gses) inducteurs de la resistance a la blm. Les gses sont des fragments d'adnc codant soit pour des peptides inhibiteurs de la fonction d'une proteine, soit pour des arn antisens inhibiteurs de l'expression d'un gene. Ils permettent ainsi l'identification de genes dont l'inhibition fonctionnelle conduit a un phenotype selectionnable. La resistance de cellules dc-3f transduites avec une banque de fragments d'adnc et traitees avec de la blm etait trois fois superieure a celle de cellules temoin. Un fragment, extrait d'un clone isole resistant a la blm, induit individuellement la resistance a la blm dans les cellules dc-3f et hela. Ce gse fonctionnel partage 98% d'identite en acides amines avec une partie du domaine fonctionnel de la sr protein kinase 1 (srpk1). Par ailleurs, l'analyse de sequence demontre que le gse est oriente en sens dans le genome et suggere qu'il agit en tant que peptide. Experimentalement, l'inhibition de la traduction de ce gse par l'insertion d'un codon stop dans sa sequence abolit l'induction de la resistance a la blm. Aussi, la surexpression de la proteine srpk1 dans des cellules possedant le gse permet de restaurer un niveau de sensibilite a la blm semblable a celui des cellules sans gse. Nous avons d'autre part montre que le gse n'a pas d'effet sur la sensibilite des cellules dc-3f ou hela a d'autres agents cytotoxiques que la blm. Cette specificite vis a vis de la blm n'est pas liee aux proprietes de penetration de la blm dans la cellule, ni a une modification de l'expression de la bleomycine hydrolase, qui inactive la blm. La kinase srpk1 phosphoryle specifiquement les serines des domaines rs. Ses principaux substrats sont les facteurs d'epissage a domaine rs. L'inhibition fonctionnelle de srpk1 pourrait ainsi conduire a une modulation de l'epissage constitutif ou alternatif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 97 p.
  • Annexes : 153 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.