Dynamique du fonctionnement mineral d'une plantation d'eucalyptus. Effets du reboisement sur un sol de savane du littoral congolais ; consequences pour la gestion des plantations industrielles

par Jean-Paul Laclau

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jacques Ranger.

Soutenue en 2001

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude avait pour objectifs principaux d'etudier le fonctionnement mineral d'une plantation d'eucalyptus et d'evaluer les effets du reboisement sur un sol de savane du littoral congolais. Une amelioration des systemes de culture etait egalement recherchee, afin d'assurer une production soutenue et durable de bois d'eucalyptus dans ces sols. Les cycles biogeochimiques ont ete etudies dans une plantation clonale d'eucalyptus agee de 6 a 9 ans (fin de la rotation) et dans une savane representative de l'ecosysteme originel. Les stocks d'elements biodisponibles dans les sols des 2 ecosystemes ont ete quantifies et les principaux flux d'elements mineraux ont ete mesures pendant 3 annees. L'etude de chronosequences de peuplements couvrant l'ensemble de la rotation de futaie a permis d'aborder les dynamiques (i) d'incorporation d'elements mineraux dans la biomasse, (ii) de retours au sol avec les litieres, ainsi que (iii) de transferts internes dans les arbres. Les resultats montrent que les cycles biogeochimiques dans l'ecosysteme de savane ont ete profondement modifies par la plantation d'eucalyptus. Le cycle de l'azote a ete le plus affecte en raison de l'arret des brulis et de la fixation symbiotique. Ce clone d'eucalyptus s'est revele tres bien adapte malgre la pauvrete des sols, en raison en particulier d'un recyclage intense d'elements nutritifs. Les transferts internes de n, p, k dans la biomasse et les restitutions importantes de n, ca et mg avec les litieres permettent de limiter la dependance des arbres vis a vis des reserves du sol en fin de rotation. Les bilans entrees-sorties indiquent neanmoins que les fortes productions de biomasse des eucalyptus ont lieu aux depens du capital d'azote herite de la savane et qu'une augmentation importante des apports par fertilisation sera indispensable pour maintenir la production. Des recommandations ont ete proposees afin de limiter au maximum les exportations minerales et orienter les futures experimentations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 148 p.
  • Annexes : 293 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.