Souphanavong, le "Prince Rouge" : biographie de l'ancien président de la République Démocratique Populaire du Laos (1909-1995)

par Marithone Clotté-Sygnavong

Thèse de doctorat en Sciences humaines et sociales

Sous la direction de Gilles Delouche.

Soutenue en 2001

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Né en 1909, Souphanavong était le fils du vice-roi de Luang Prabang. Il a fait ses études à Hanoi, puis à Paris et était diplômé de l'Ẻcole nationale des Ponts et Chaussées. De retour en Indochine en 1937, il a occupé un poste d'ingénieur à Nha Trang et épousé une Vietnamienne. Soutenu par Ho Chi Minh et les troupes nord-vietnamiennes, Souphanouvong a mené une lutte implacable pour conquérir le pouvoir au Laos. Il a été surnommé "le prince rouge". Les accords de Genève du 21 juillet 1954 et du 23 juillet 1962 devaient garantir la neutralité du Laos. Mais Souphanouvong les a utilisés comme tremplin pour introduire le communisme dans son pays. Il a atteint son but en 1975 grâce à l'aide des pays socialistes et par un concours de circonstances lié au fait régional. Après la chute de Phnom Penh le 17 avril, puis celle de Saigon, le 30 du même mois, le Laos a basculé dans le camp communiste. Le 2 décembre, le congrès a porté par acclamation à la présidence de la République Souphanouvong seul candidat. Après l'arrivée au pouvoir des communistes, des centaines de milliers de Laotiens ont choisi le chemin de l'exil. Souphanouvong a démissionné de son poste de président en 1986. Il s'est éteint en 1995. Sa vie a été indissoluble de l'histoire du Laos.

  • Titre traduit

    Souphanouvong, "The Red Prince" : biography of the former President of the Republic Democratic Popular of Laos (1909-1995)


  • Résumé

    Born in 1909, Souphanavong was the son of vice-roy Luang Prabang. He studied in Hanoï and Paris where he was graduated as engineer. He returned to Indochina in 1937, worked in Nha Trung and married a Vietnamese. Since 1945, he fought to obtain power in Laos with the support of Ho Chi Minh and Vietnamese troops. He was thus called "the Red Prince". The general agreement of July 21st 1954 and July 23rd 1962 should have guaranteed the neutrality of Laos. But Souphanavong used them to introduce communism in his country. Souphanavong reached his aim in 1975 with the assistance of socialist coutries. After the fall of Phnom Penh and Saigon, Laos became communist. On December 2nd, Souphanavong acceded to the functions of president of the Republic. Then more than four hundred thousand Laotians took refuge abroad. Souphanavong resigned in 1986 and died in 1995. His life was closely linked with Laos history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (402 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 367-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.35
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.35
  • Bibliothèque : Académie des sciences d'outre-mer (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 52.421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.