Le rayonnement de la foi musulmane dans les provinces du Sud de la Thaïlande

par Jean-Louis Chopin

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Gilles Delouche.

Soutenue en 2001

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Le Royaume de Patani avait entretenu des rapports de vassalité envers le pouvoir central siamois, de Sukhothaï aux XIIIe et XIVe siècles, puis d'Ayuthaya de 1350 jusqu'à la destruction de cette cité en 1767, et enfin de Bangkok. Au XVIIIe siècle le Royaume de Patani fut incorporé contre son gré dan s le Royaume de Siam devenu la Thaïlande au XXe siècle. Les provinces de Pattani, Yala et Narathiwat, situées à l'extrême Sud de la Thaïlande et frontalières de la Malaisie, avaient été découpées au XIXe siècle dans ce qui était jusqu'alors le Royaume de Patani. L'intégration de ces populations ethniquement malaises et de confession musulmane, au sein du Siam de religion bouddhiste, ne fut pas aisée. Elle est cependant réussie aujourd'hui et la remise en cause de cette intégration n'est plus qu'un phénomène marginal. Toutefois, les Musulmans-Malais des provinces frontalières semblent avoir trouvé dans un retour à une pratique religieuse plus stricte et plus conforme à celle léguée par la "sounna" ou tradition du prophète Muhammad et de ses compagnons, une réponse à leur volonté d'affirmer une identité différente de celle de la population thaï bouddhiste. Cette nouvelle ferveur religieuse qui semble s'être emparée des populations, n'est en réalité que la manifestation locale d'un mouvement bien plus vaste, le "Dawa'h-Tabliqh". Le mouvement "Dawa'h-Tabliqh", aujourd'hui représenté dans la plupart des pays du monde, fut créé en Inde dans les années vingt du siècle dernier par Maulana Muhammad Ilyas. Il a son centre mondial à Nizamuddin dans la banlieue de Delhi. Grâce à une pratique de l'Islam, le mouvement "Dawa'h-Tabliqh" prétend apporter une solution globale à tous les problèmes actuels auxquels sont confrontées les sociétés humaines

  • Titre traduit

    ˜The œlight of the Muslim faith in Southern Thailand


  • Résumé

    The Kingdom of Patani has been a vassal of the Siamese power from the time of Sukhothai in the thirteenth and fourteenth centuries, then of Ayuthaya from 1350 till the destruction of this city in 1767, and finally of Bangkok. In the 18th century, the Kingdom of Patani has been unwillingly incorporated into the Kingdom of Siam, which became Thailand in the 20th century. The provinces of Patani, Yala and Narathiwat had been carved in the former Kingdom of Patani in the 19th century. The integration of these ethnically Malay and religiously Muslim populations into Buddhist Siam has not been easy. But it has nowadays succeeded. But the Malay-Muslim seem to have found in a return to a more strict and in conformity with the tradition of the Prophet Muhammad and his Companions religious practice an answer to their desire to affirm the difference of their own identity with the one of the Thai-Buddhist population. Actually, this new religious fervour is only the local manifestation of a much greater movement, the "Dawa'h-Tabliqh". The "Dawa'h-Tabliqh" Movement, nowadays present in most countries of the world, has been founded in India during the 20's by Maulana Muhammad Ilyas. Its centre is located in Nizamuddin, a suburb of Delhi. The "Dawa'h-Tabliqh" Movement offers a practice of Islam as a global solution to all the problems that now confront the societies of the world

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (386 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 364-386. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.30
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.31
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.30
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.