L'art de gouverner la science dans le système public français, le cas du CNRS : : représentation, évaluation, direction de quatre disciplines

par Catherine Vilkas

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Grémion.

Soutenue en 2001

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les rapports complexes qu'entretiennent science et organisation apparaissent clairement au CNRS, établissement public de recherche fondamentale où agissent des couples de forces opposées tels liberté et contrôle, démocratie et hiérarchie, incertitude et choix, diversité et centralisation. L'analyse empirique de quatre sections dans deux départements en physique et en biologie montre comment les dispositifs institutionnels d'évaluation et de décision sont mobilisés par les acteurs dans l'exercice délicat du gouvernement des scientifiques et des laboratoires. Entre les deux pôles qui y participent, celui des instances représentatives délibérantes du comite national et celui des instances de direction, progressivement renforcé aux dépens du premier simplement consultatif, s'établit une coopération plus ou moins conflictuelle, marquée par l'argumentation et la négociation. Notre décryptage du fonctionnement des commissions, dont les membres disposent d'une autonomie de jugement sans être affranchis de contraintes cognitives et organisationnelles, conduit à envisager l'évaluation comme un processus de construction sociale de choix collectifs : différentes conceptions du mérite scientifique et de gestion de la recherche, ainsi que plusieurs expressions d'une représentation polymorphe, se forment, évoluent et sont agrégées à l'aide de mécanismes de délibération et de procédures de décision spécifiques. De même que la composition des commissions influe sur les styles qui se dessinent pendant une législature, de même les modalités de pilotage des départements se révèlent étroitement liées aux personnes des dirigeants, à l'intérieur du cadre réglementaire et stratégique de l'établissement : l'organisation du travail des équipes de direction et la mise en œuvre des décisions d'allocation de ressources différencient les deux secteurs étudiés, tandis que des traits communs interdisent d'assimiler les directions scientifiques à une hiérarchie coupée de la base.

  • Titre traduit

    The art of science governancein the French public system : the cas of the CNRS : représentation, evaluation, direction of four disciplines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (V-654 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 491-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 491-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.