L'art de gouverner la science dans le systeme public francais : le cas du cnrs. representation, evaluation, direction de quatre disciplines

par Catherine Vilkas

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Grémion.

Soutenue en 2001

à l'INSTITUT D'ETUDES POLITIQUES PARIS .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les rapports complexes qu'entretiennent science et organisation apparaissent clairement au cnrs, etablissement public de recherche fondamentale ou agissent des couples de forces opposees tels liberte et controle, democratie et hierarchie, incertitude et choix, diversite et centralisation. L'analyse empirique de quatre sections dans deux departements en physique et en biologie montre comment les dispositifs institutionnels d'evaluation et de decision sont mobilises par les acteurs dans l'exercice delicat du gouvernement des scientifiques et des laboratoires. Entre les deux poles qui y participent, celui des instances representatives deliberantes du comite national et celui des instances de direction, progressivement renforce aux depens du premier simplement consultatif, s'etablit une cooperation plus ou moins conflictuelle, marquee par l'argumentation et la negociation. Notre decryptage du fonctionnement des commissions, dont les membres disposent d'une autonomie de jugement sans etre affranchis de contraintes cognitives et organisationnelles, conduit a envisager l'evaluation comme un processus de construction sociale de choix collectifs : differentes conceptions du merite scientifique et de gestion de la recherche, ainsi que plusieurs expressions d'une representation polymorphe, se forment, evoluent et sont agregees a l'aide de mecanismes de deliberation et de procedures de decision specifiques. De meme que la composition des commissions influe sur les styles qui se dessinent pendant une legislature, de meme les modalites de pilotage des departements se revelent etroitement liees aux personnes des dirigeants, a l'interieur du cadre reglementaire et strategique de l'etablissement : l'organisation du travail des equipes de direction et la mise en oeuvre des decisions d'allocation de ressources differencient les deux secteurs etudies, tandis que des traits communs interdisent d'assimiler les directions scientifiques a une hierarchie bureaucratique coupee de la base.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 634 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 372 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 491-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 491-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.