La prévention des violences intrafamiliales

par Marguerite Charazac-Brunel

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et pathologique

Sous la direction de Bruno Étienne.


  • Résumé

    La violence est la conséquence d'une augmentation d'énergies psychiques non liées quand le cadre ou la structure sont défaillants ou inadaptés. Dans les situations de chaos consécutives à des crises graves, des cycles organisés de violences peuvent apparaître. . . Les traumatismes graves non-intégrés, en particulier les deuils difficiles, peuvent engendrer des condensations traumatiques qui sont susceptibles de se transmettre à travers les générations. . . Une capacité de résilience et d'auto-protection, innée ou acquise ou une psychothérapie analytique permettent d'éviter ces cycles de violence. . . La valeur attache��e à l'intégrité du corps et à la vie est la base de l'éthique de la prévention. L'instauration de mesures de prévention efficaces nécessite au préalable : -de ne pas dissocier la prévention des violences de la prévention du suicide ; -une analyse des mythes, des paradoxes et des résistances inhérents à la prévention, surtout celles des intervenants eux-mêmes ; -d'aider les intervenants et les familles à développer leur capacité d'auto-protection.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 6 vol. (1711 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2031
  • Annexes : Bibliogr. p.1-305

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 205143/2001/32
  • Bibliothèque : UCLy. Bibliothèque universitaire Henri de Lubac. Campus Carnot.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 306.877 CHA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.