L'impact de la recherche et développement sur le financement des entreprises : le cas français

par Marika Léger

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Albouy.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La thèse poursuit un double objectif. Il s'agit tout d'abord d'établir un référentiel théorique précisant l'influence de la R[echerche] et D[éveloppement] sur la politique financière des entreprises à l'aide des théories existantes intégrant les particulatités de la R et D. Ensuite, cette thèse détermine l'impact de la R et D sur la politique financière des entreprises françaises cotées par des tests empiriques. La période d'étude débute en 1991 et s'achève en 1994. L'activité de recherche est quantifiée par le montant annuel que les entreprises y consacrent et par le nombre de brevets déposés. Trois hypothèses sont testées : ces entreprises auraient un endettement moindre, cet endettement serait plutôt à court terme et les entreprises concernées paieraient relativement moins de dividende. Les résultats sont moins tranchés que ceux obtenus sur d'autres marchés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-270

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2001/18
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M293(1)
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : M293(2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.