Comment la recherche publique peut-elle améliorer ses relations avec les PME ? : analyse des cas de l'INRA et du CEA

par Corine Genet

Thèse de doctorat en Économie appliquée

Sous la direction de Pierre-Benoît Joly.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse s'interroge sur l'amélioration des relations entre la recherche publique et les PME faiblement intensives en recherche. Mobilisant les apports récents de la socio-économie de l'innovation et de la théorie des organisations, cette recherche mène une double analyse procédurale et organisationnelle. L'observation empirique est basée sur l'étude de 48 cas de coopération entre un laboratoire de recherche et une PME, 20 entretiens de face à face avec les directeurs des unités de recherche de l'INRA et du CEA, et une série de 64 entretiens ouverts auprès du personnel de ces laboratoires. Notre recherche apporte un éclairage particulièrement original sur deux points : [1] Le rôle clé que joue l'informel à chaque phase du processus de coopération. Nous montrons que le rôle critique des interactions informelles augmente les probabilités de mise en contact des chercheurs et des industriels et contribue à la cristallisation et la stabilisation des relations autour d'un projet commun. [2] L'identification des modes d'organisation de la production de connaissances et leur incidence en termes d'interactions avec les PME. Nos observations montrent que deux modes de production / diffusion distincts coexistent. Alors que le mode basé sur la co-production fonctionne de manière plutôt satisfaisante pour le transfert de connaissances vers les grandes entreprises ou les PME high-tech, le mode basé sur la standardisation semble plus adapté aux coopérations entre la recherche publique et les PME faiblement intensive en recherche. Ces résultats remettent en cause la spécialisation de la fonction d'interface des instituts de recherche publics. Nous proposons d'orienter davantage la fonction d'interface des instituts vers l'organisation d'événements thématiques très ciblés. Nos conclusions montrent également que pour dépasser le problème de capacité d'absorption limitée des PME traditionnelles, les laboratoires publics doivent adopter un mode basé sur la standardisation. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (396 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2001/10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.