Implications du système nerveux périphérique dans le syndrome d'apnées du sommeil : le nerf périphérique, un marqueur tissulaire de l'hypoxie intermittente, la neuropathie pharyngée, une cause d'apnées du sommeil, un nouvel outil pour diagnostiquer la neuropathie pharyngée

par Maurice Dematteis

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Patrick Lévy.

Soutenue en 2001

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Résumé

    La neuropathie pharyngée serait l'une des composantes majeures de la physiopathologie du syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS). Une atteinte des afférences sensorielles et/ou des efférences motrices pourrait compromettre au cours du sommeil le réflexe dilatateur protecteur du pharynx causant ainsi l'occlusion des voies aériennes supérieures. La cause de cette neuropathie est classiquement attribuée au traumatisme induit par le ronflement et les apnées. La contribution de l'hypoxie intermittente associée au SAOS n'est pas connue. D'autre part, l'évaluation de cette neuropathie, notamment dans son versant sensoriel, est actuellement difficilement réalisable (. . . ) La sévérité des deux pathologies était corrélée. En l'absence des facteurs de risque classiques du SAS, l'hypothèse permettant de relier les deux pathologies était l'existence d'une neuropathie pharyngée s'intégrant dans la neuropathie héréditaire. Pour valider cette hypothèse et étudier en routine l'implication de la sensibilité pharyngée dans la physiopathologie du SAOS, nous avons développé un test très simple permettant de mesurer cette sensibilité (seuil de perception pharyngée), en administrant à travers un dispositif intra-buccal un flux d'air sur la muqueuse pharyngée. Les apnéiques avaient un seuil de perception plus élevé. Cette sensibilité était d'autant plus altérée que la proportion d'apnées-hypopnées était élevée. De plus, ce test permis de dépister un SAS chez des sujets asymptomatiques. Il ouvre ainsi de nouvelles perspectives d'études qui permettront d'améliorer la compréhension et le diagnostic des apnées du sommeil.

  • Titre traduit

    Involvements of peripheral nerve system in sleep apnea syndrome


  • Résumé

    Pharyngeal neuropathy may play a major role in the pathophysiology of obstructive sleep apnea syndrome (OSAS). Impairment of sensory input and/or motor output may compromise the protective dilating pharyngeal reflex leading to upper airway collapse during sleep. Pharyngeal neuropathy is classically attributed to vibrations and soft tissue stretching related to snoring and apnea respectively (. . . ) Compared to controls, apneic patients had an increased sensory threshold. The higher the proportion of hypopneas and apneas, the higher the pharyngeal sensory threshold. Furthermore, this test enabled to detect sleep apnea in asymptomatic patients. This test supports new perspectives for understanding and diagnosing sleep apnea. Hypoxie intermittente

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 208 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TB01/9016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.