Etude des mécanismes précoces impliqués dans la destruction des îlots de Langerhans après greffe auto, allo ou xénogénique

par Lionel Badet

Thèse de doctorat en Modèles et instruments en médecine et en biologie

Sous la direction de Jean-Michel Dubernard.

Soutenue en 2001

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 250 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Médecine Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TB01/9006
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 303
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.