Observations et analyses quantitatives multi-niveaux d'applications à objets réparties

par François-Gaël Ottogalli

Thèse de doctorat en Informatique. Systèmes et communication

Sous la direction de Brigitte Plateau.

Soutenue en 2001

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les moyens de traitement de l'information auxquels nous avons accès sont de plus en plus puissants, de plus en plus répartis. Des modèles de programmation, tels que la multiprogrammation légère ou la programmation par objets, leur sont appliqués afin de juguler l'accroissement de la complexité qui en découle. Mais qu'apportent ces modèles? la mise en oeuvre de ces modèles permet elle d'employer au "mieux" les ressources disponibles? Pour répondre à cette question, nous nous plaçons dans une démarche de type "évaluation de performances". La problématique porte sur la reconstruction post-mortem, à partir de mesures, de la dynamique d'une exécution afin de réaliser une analyse qualitative et quantitative des ressources d'exécution consommées. L'hypothèse posée est que l'analyse des interactions entre objets, effectuée à différents niveaux d'abstraction, procure les informations suffisantes à nos études. Pour cela, nous réalisons des observations au niveau applicatif et système et cela sans modification u code exécutable original de l'application ou du noyau du système d'exploitation. Une infrastructure d'observation multi-niveaux a été réalisée dans le cadre d'applications java réparties. Elle a été appliquée à l'étude d'un serveur multimédia java. Une analyse de l'algorithmique et des consommations de ressources systèmes a été menées. Pour cela, les observations du niveau applicatif sont effectuées au travers de la JVMPI. Le coût moyen d'observation est de 3 microseconde par point de mesure. Celles du niveau système sont obtenues par insertion à chaud d'un module dans un noyau linux. De cette façon, les appels systèmes attachés aux écritures et aux lectures dans une socket sont déroutés. Il nous est ainsi possible de reconstruire les interactions distantes entre objets java et d'obtenir des indices de consommation des ressources systèmes. Le coût moyen d'observation est ici de 2 microseconde par point de mesure.

  • Titre traduit

    Multi-layer observations and quantitative analysis of distributed object applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-136

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0207
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0207/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.