Diversité et caractérisation génétique des races bovines et caprines originaires de la région Rhône-Alpes

par Célia Maudet

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Pierre Taberlet.

Soutenue en 2001

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, étudions la variabilité génétique de plusieurs races bovines et caprines originaires des régions alpines françaises au travers de marqueurs microsatellites. Nous montrons que les modes d'élevage des différentes races peuvent influencer significativement la diversité génétique présente dans les populations d'élevage. Ainsi, plusieurs races traditionnelles à répartition et effectif relativement réduits, présentent un polymorphisme génétique supérieur à des races commerciales au sein desquelles la sélection intensive a entraîné une baisse de variabilité. D'autre part, nous évaluons quatre tests d'assignation récemment publiés, visant à identifier la population d'origine d'un individu à partir de marqueurs microsatellites. Nous montrons que dans le cas des races d'élevage, cette assignation peut rarement être réalisée avec un seuil de certitude adapté aux exigences des applications agronomiques. Dans un deuxième temps, nous comparons les informations véhiculées par deux types de loci micrsatellites : des loci liés à des régions chromosomiques impliquées dans des QTL, et des loci présumés non-liés. Ainsi, nous montrons que ces deux types de loci peuvent fournir des indications contradictoires quant à l'estimation de la variabilité génétique et aux priorité de concervation. Enfin, au travers du polymorphisme de l'ADN mitochondrial, nous avons mis au point un test d'identification de lait bovin dans des fromages de chèvre. La caractérisation génétique des races bovines s'est, quant à elle, avérée délicate. Le polymorphisme de l'ADN mitochondrial, de marqueurs microsatellite ou AFLP a présenté des résolutions inadaptées à cette problèmatique. Seul le séquençage de gènes impliqués dans le déterminisme de caractères morphologiques, nous à permis de différencier les races étudiées. Ainsi, au travers du polymorphisme du gène MC1R nous avons développé un test de détection de lait de race Holstein dans les fromages des Alpes du Nord, où il est interdit.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-166.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0175
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0175/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.