Caracteristiques phenotypiques et fonctionnelles des lymphocytes t intra-hepatiques et peripheriques au cours de l'hepatite virale chronique c

par FINLIN INES NADEGE VIGAN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de PATRICE NOEL MARCHE.

Soutenue en 2001

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hepatite virale c (hvc) represente un reel probleme de sante publique compte tenu de sa prevalence et du risque important d'evolution vers la cirrhose et le carcinome hepato-cellulaire. Ma these a pour objet de caracteriser la diversite, le phenotype et la fonction des populations lymphocytaires t intra-hepatiques et peripheriques au cours de l'hepatite chronique virale c. Nous avons evalue la diversite des lymphocytes t + intra-hepatiques et peripheriques, par analyse moleculaire de l'heterogeneite des regions hypervariables cdr3 des transcrits codant pour la chaine du recepteur a l'antigene des lymphocytes t(tcr). Cette etude montre que les lymphocytes t intra-hepatiques expriment une grande diversite de tcr. La reponse immune intra-hepatique developpee par l'hote au cours de la pathologie est de type polyclonale et multi-specifique. Nous avons ensuite etudie par cytometrie de flux et rt-pcr quantitative les caracteristiques phenotypiques et fonctionnelles des populations lymphocytaires t intra-hepatiques et peripheriques et ce en relation avec les parametres virologiques, histologiques et biochimiques des patients infectes par le virus de l'hepatite c. L'analyse par cytometrie montre une correlation etroite et significative entre la frequence de lymphocytes conventionnels cd3 +cd56 - intra hepatiques et les marqueurs de la severite de la maladie (scores histologiques de knodell et de metavir, et le taux de transaminases). Une correlation significative a egalement ete retrouvee entre le lymphocytes t cd3 +cd56 - peripheriques et les marqueurs de la severite de la maladie. L'analyse par rt-pcr quantitative des transcrits specifiques des populations lymphocytaires t montre que les quantites de transcrits cd3, tcr, cd8, cd69, perforine et plus particulierement celle des transcrits cd8 sont significativement correlees au taux de transaminases, au score de knodell et a l'index d'activite metavir. Ces resultats renforcent ceux obtenus par cytomertrie et suggerent une fois de plus un role deletere des lymphocytes t conventionnels cd3 +tcr +cd8 + intra-hepatiques au cours de la phase chronique de la pathologie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 p.
  • Annexes : 320 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.