La triadine : etude de son role et de ses partenaires dans le muscle squelettique

par SEVERINE GROH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de MICHEL VILLAZ.

Soutenue en 2001

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le calcium libere hors du reticulum sarcoplasmique en reponse a une depolarisation de la membrane plasmique permet la contraction des cellules musculaires. Ce mouvement de calcium implique la participation d'un complexe multi-proteiques : le complexe de mobilisation du calcium. Ce dernier est organise autour de deux canaux calciques principaux, le recepteur des dihydropyridines dans la membrane plasmique et le recepteur de la ryanodine dans la membrane du reticulum. D'autres proteines participent a ce complexe. Parmi elles, la triadine, une glycoproteine membranaire de 95 kda (trisk 95), co-localise avec le recepteur de la ryanodine. Seule sa courte extremite amino-terminale (47 acides amines) est accessible dans le cytoplasme, l'essentiel de la proteine est luminal. L'objet de ce travail est de mieux comprendre le role de cette proteine dans la physiologie du muscle squelettique. Cette etude a ete initiee in vitro en combinant des approches biochimiques et biophysiques. Une premiere fonction de la triadine a ete mise en evidence. Elle regule les relachements de calcium via le ryr. C'est precisement son site cytoplasmique (acides amines 18 a 46) qui remplit cette fonction. En interagissant directement avec le ryr, la triadine bloque partiellement le canal quand les cellules musculaires sont au repos. Lors de l'activation du relachement de calcium, le ryr est libere de cette inhibition. Une seconde isoforme de la triadine (trisk 51) a ete clonee au laboratoire. Trisk 51 a ete caracterisee : proprietes biochimiques, modifications post-traductionnelles et localisation cellulaire. J'ai ensuite recherche les partenaires moleculaires specifiques de trisk 51 et de trisk 95. Les premiers resultats indiquent que les deux isoformes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 p.
  • Annexes : 238 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.