Synthese de conjugues flavine- et deazaflavine-oligonucleotide : etude de la reconnaissance d'un acide nucleique complementaire et de la reduction par la flavine reductase

par Cécile Dueymes

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Luc Décout.

Soutenue en 2001

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail avait pour but la mise au point d'un systeme permettant la destruction enzymatique d'un acide nucleique viral. L'approche developpee consiste a fixer un substrat d'enzyme, une flavine substrat de la flavine reductase, a l'extremite d'oligonucleotides antisens ou anti-gene formant respectivement une double helice avec un simple brin d'acide nucleique ou une triple helice avec un double brin d'adn. La reduction de cette flavine par la flavine reductase conduit a la dihydroflavine qui est oxydee immediatement par le dioxygene present avec production concomitante de radicaux oxygenes. En contraignant ce systeme enzymatique a fonctionner a proximite de la cible d'acide nucleique par l'intermediaire d'un conjugue flavine-oligonucleotide complementaire, des coupures selectives sur cette cible pouvaient ainsi etre produites. La methode developpee precedemment pour fixer une flavine modifiee a l'extremite 5 d'oligonucleotides a permis de synthetiser plusieurs conjugues flavine-oligonucleotide (frier, decout & fontecave, j. Org. Chem. , 62, 3520, 1997). Elle a aussi ete adaptee pour permettre l'accrochage d'une deazaflavine a differents oligonucleotides, les deazaflavines pouvant etre comme les flavines des outils photochimiques interessants. Des etudes de temperatures de fusion, de retards sur gel, et de fluorescence ont montre que la flavine et la deazaflavine ainsi liees a des oligonucleotides stabilisent les doubles et les triples helices dans lesquelles elles sont impliquees. Cependant, il n'a pas ete possible de mettre en evidence des coupures selectives de la cible par irradiation ou par activation enzymatique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.
  • Annexes : 178 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0008
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS01/GRE1/0008/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.