La pratique épistolaire chrétienne au 1er et 2e siècle : de Paul de Tarse à Polycarpe de Smyrne

par Régis Burnet

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Alain Le Boulluec et de Louis Panier.

Soutenue en 2001

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Paul de Tarse est-il le "Père" de la pratique épistolaire chrétienne? Après avoir inscrit sa pratique dans le contexte épistolaire de l'Antiquité et l'avoir évaluée à l'aune de l'analyse rhétorique qui domine actuellement dans le champ des études pauliniennes, cette thèse propose, dans un premier temps, un modèle de son énonciation épistolaire construit à partir d'une analyse littéraire de ses écrits et s'appuyant sur les théories de l'énonciation. Ensuite, elle le rapproche des épîtres pseudépigraphiques attribuées à Paul pour montrer que l'apôtre n'est pas imité par ses successeurs eux-mêmes. Enfin, elle le confronte aux autres épîtres du Nouveau Testament ainsi qu'aux épîtres des Pères apostoliques pour conclure que la pratique épistolaire paulinienne ne fut qu'une actualisation particulière des potentialités de la lettre antique et qu'elle entre en concurrence avec d'autres pratiques : la pratique antique continuée et une nouvelle pratique chrétienne, la "lettre mémoriale".

  • Titre traduit

    The Christian epistolary praxis of the 1st and 2nd century : from Paul of Tarsus to Polycarp of Smyrna


  • Résumé

    Was Paul of Tarsus the "father" of the Christian epistolary praxis? After inscribing his praxis in the epitolary framework of Antiquity and checking it against the rhetorical analysis widespread in the field of the Pauline studies, this Ph. D. Put first forward a model of his epistolary utterance built from a literary analysis of his letters, which rely on the enunciation theories. It compares subsequently Paul's letters to the pseudepigraphical epistles attributed to the apostle : it proves that Paul was not followed, even by his own successors. It relates finally the model to the other epistles of the New Testament and to the epistles of the Apostolic Fathers and concludes that the Pauline epistolary praxis was only a realization of the potentiality of the ancient letter and was in competition with other praxis : the continuation of the ancient praxis and another Christian praxis, the "memorial-letter".

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Les éd. du Cerf à Paris

Épîtres et lettres, Ier-IIe siècle : de Paul de Tarse à Polycarpe de Smyrne


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (395 p. + 56 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 2-50 (en fin de volume). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : UCLy. Bibliothèque universitaire Henri de Lubac. Campus Carnot.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CADIR / THS BUR
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 322

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7233
  • Bibliothèque : Bibliothèque oecuménique et scientifique d'études bibliques (Paris). Bibliothèque Jean de Vernon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Res F760 BUR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Les éd. du Cerf à Paris

Informations

  • Sous le titre : Épîtres et lettres, Ier-IIe siècle : de Paul de Tarse à Polycarpe de Smyrne
  • Dans la collection : Lectio divina , 192 , 0750-1919
  • Détails : 1 vol. (458 p.)
  • ISBN : 2-204-07170-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 385-442. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.