Le rituel fachang : un rituel d'exorcisme et de guérison effectué par les maîtres têtes-rouges du nord de Taiwan

par Li-ling Hsu

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de John Lagerwey et de Roberte Hamayon.

Soutenue en 2001

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le rituel fachang s'appelle aussi da buyun, la "grande restauration du destin". C'est un rituel d'exorcisme composé de plusieurs petits rites, il est effectué par les maîtres têtes rouges au Nord de Taiwan. Les maîtres proposent ce genre de rituel notamment en cas de maladie grave. Le rituel s'effectue souvent chez des gens qui le demandent, le temps du rituel dure normalement d'une à deux journées. Maintenant, à cause des changements économiques et sociaux, ce rituel s'effectue de moins en moins, il est en voie de disparition. Actuellement, à la place de grand rituel, les maîtres font des petits rites séparément, sans musiciens et sans se déplacer. Cette étude porte, d'une part, sur la tradition des maîtres têtes rouges au Nord de Taiwan, et, d'autre part, sur le déroulement du rituel. En plus, la dernière partie de la thèse est consacrée à une analyse du caractère symbolique du rituel, et du rôle et de la fonction que jouent les maîtres dans la société contemporaine à Taiwan.


  • Résumé

    The ritual of fachang, or "ritual of Method", is also called da buyun, or "Great Restoration of the Destiny". This ritual is composed of several smaller rituals, and is performed by Northern Taiwan's Red Head Masters. The masters propose this ritual in cases such as serious illness. The ritual is often performed in the home of those who ask for it and it lasts usually between one or two days. Nowadays, the ritual is less and less performed, and is even endangered, because of socio-economic changes. Now, in place of full rituals, masters perform individual, smaller rituals, without musicians, and without going to people's place. This study deals first with the tradition of Red Head Masters in Northern Taiwan, and second on the performance procedure of the rituals themselves. The last part of the thesis is an analysis of the symbolic dimension of the ritual, as well as the role and function of the Red Head Masters in Taiwan's contemporary society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (590 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.352-360. Index

Où se trouve cette thèse ?