Gestion d'un flux temporaire de données dans un réseau radio-mobile TDMA

par Wessam Ajib

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Télécommunications et théorie de l'information

Sous la direction de Philippe Godlewski.

Soutenue en 2001

à l'Ecole Nationale Supérieure des télécommunications .

  • Titre traduit

    Management of a Data Temporary Flow Over a Radio Mobile Network TDMA


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le sujet de nos travaux est la gestion de transmission d'un flux temporaire de données dans un réseau radio mobile d'accès TDMA comme GPRS (General Pachet Radio Service). Le GPRS est un service de transmission de données par paquet qui utilise la structure et le support physique de GSM. Un flux temporaire de données représente la quantité de données transmise durant une connexion physique. La transmission de ce flux est gérée par différents protocoles. Nos études s'intéressent à optimiser certains protocoles de la couche de liaison qui concernent particulièrement l'accès aux ressources radio et la fiabililité de transmission de données sur l'interface radio. Nous étudions ces protocoles et nous évaluons leurs performances. Nous proposons également plusieurs politiques et de nouvelles procédures afin d'améliorer les performances de la transmission d'un flux temporaire de données. L'établissement d'une connexion GPRS suit, selon la norme, la technique de Slotted Aloha combinée avec un mécanisme spécifique de retransmissions éventuelles des requêtes d'accès. Afin de minimiser la durée d'établissement d'une connexion nous proposons un mécanisme additionnel. Le principe de la proposition est de traiter les requêtes transmises pour la première fois différemment de celles de la retransmission. La norme de GPRS spécifie un protocole d'acquittements au niveau de RLC fondé sur le principe de la retransmission sélective des données erronées. Nous proposons d'ajouter un mécanisme FEC. Le protocole résultant (ARQ hybride) diminue la quantité de messages de contrôle utilisés et améliore ainsi les performances. Des politiques de partage de ressources sur plusieurs niveaux doivent être définies. Le 1er niveau est l'attribution des canaux physiques dans une cellule entre GPRS (Ils sont nommés PDCHs) et GSM-circuit. Plusieurs techniques de partage sont proposées. Le 2nd niveau est l'allocation d'un ensemble de PDCHs à un usager GPRS. Chaque PDCH est segmenté en plusieurs périodes bloc (unité de transmission). Le 3ème niveau définit l'attribution des périodes bloc d'un même PDCH entre les différents usagers associés à ce PDCH. Nous proposons et analysons également trois politiques d'allocation des PDCHs et plusieurs politiques d'ordonnancement de données de plusieurs usagers sur un même PDCH

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 53 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.