Mise au point d'un systeme d'expression inductible dans les cellules souches embryonnaires

par LUDOVIC VALLIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jacques Samarut.

Soutenue en 2001

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les cellules souches embryonnaires (cellules es) sont des cellules pluripotentes capables de coloniser la lignee germinale d'un embryon hote. Ces proprietes font des cellules es un modele unique pour l'etude de la differenciation et de la proliferation. Cependant, ce modele est limite par l'absence de systeme d'expression inductible efficace permettant de controler l'expression d'un gene d'interet. Pour pallier a cet inconvenient, nous avons developpe dans les cellules es un systeme base sur la recombinase cre-ert2 inductible par le tamoxifene (tax) et sur une nouvelle technique d'expression appelee gene trap expression (gte). Le gte repose sur des vecteurs di-cistroniques qui permettent d'obtenir une expression forte, stable, et homogene du gene d'interet en piegeant les proprietes d'expression d'un gene endogene. Nous avons introduit dans les cellules es deux vecteurs de gte codant pour (i) la proteine fusion geo et pour la cre-ert2 et (ii) la proteine hygromycine et l'alcaline phosphatase humaine (aph). L'expression de l'aph est bloquee par une sequence d'arret de transcription encadree par des sites loxp. L'activation de la cre-ert2 par le tax permet l'expression de l'aph en induisant une deletion de cette sequence par recombinaison au niveau des sites loxp. Nous avons montre que l'aph est indetectable en absence de tax. A l'inverse, le presence de tax induit une expression forte et homogene dans 100% des cellules es indifferenciees ou differenciees. Nous avons obtenu des resultats identiques in vivo au cours des premiers stades du developpement en utilisant les techniques de transgenese basees sur les cellules es. Les caracteristiques de ce systeme inductible devraient permettre de controler l'expression de differentes proteines dans les cellules es, y compris des facteurs de differenciation dont l'expression controlee servira a orienter la differenciation des cellules es dans un type cellulaire homogene ce qui est actuellement impossible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p.
  • Annexes : 416 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.