Automates cellulaires, information et chaos

par Bruno Martin

Thèse de doctorat en Sciences et techniques. Sciences et techniques communes

Sous la direction de Jacques Mazoyer.

Soutenue en 2001

à Lyon, Ecole normale supérieure .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En nous appuyant sur les classifications des automates cellulaires deja proposees, nous affinons la plus elaboree. Grace a une mesure sur l'ensemble des classifications et a une pseudo-distance invariante par decalage, nous introduisons la notion de -sensibilite aux conditions initiales. Cela permet de montrer que certaines regles sont a la fois chaotiques et non chaotiques selon la configuration de depart. Nous introduisons egalement la notion d'entropie apparente qui exprime pourquoi en observant l'evolution d'un automate cellulaire, on la ressent comme complexe. Enfin, nous poursuivons l'etude des classifications algebriques existantes en mettant en evidence une loi de conservation des particules dans la regle 54 de wolfram.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p.
  • Annexes : 60 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.