De la R&D à la R. I. D : Modélisation des fonctions de conception et nouvelles organisations de la R&D

par Pascal Le Masson

Thèse de doctorat en Ingénierie et gestion

Sous la direction de Benoît Weil.

Soutenue en 2001

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    Longtemps considérée comme un phénomène naturel de la compétition entre les firmes, l'innovation est aujourd'hui l'objet d'une rationalisation: comment s'organiser pour innover de façon répétée et intensive sans mettre en péril l'entreprise? A partir du cas Tefal, Vincent Chapel (1997) avait dégagé un modèle industriel de croissance par l'innovation. Prolongeant ces travaux, cette thèse étudie les mutations des grandes entreprises vers la conception innovante. A partir de Tefal, la thèse propose une représentation de la firme reliant activités de conception et croissance: c'est la coévolution des compétences et des produits constitue le moteur de la croissance. La firme est une fonction de conception et non plus seulement de production. On dégage ainsi de nouveaux registres d'action: structuratin de lignées, maximisation des rentes d'apprentissage, exploration de champs d'innovation. Ces notions ont permis d'accompagner les transformations d'une grande entreprise (verre automobile) confrontée à une vague d'innovation: un département de recherche s'est progressivement transformé en une structure de conception innovante (I). La thèse clarifie alors les relations entre recherche industrielle et innovation. Le département de recherche apparaît historiquement comme une forme de rationalisation de la production de connaissances dans les organisations. Il n'est pas la source du processus d'innovation, il peut y contribuer. Quand l'identité des objets change, cette contribution est plus difficile; la thèse propose de passer de la R&D à la R. I. D comme cadre conceptuel pour organiser la conception innovante.

  • Titre traduit

    From R&D to R. I. D : design functions and the new R&D organisations


  • Résumé

    Innovation has long been considered as a natural phenomenon in the economic competition. Today its rationalisation is a major issue: how to organise for repeated and intense innovation without jeopardising one's business? Based on Tefal case, Vincent Chapel (1997) had elaborated an industrial model of growth through repeated innovation. Drawing out from these works, the thesis focuses on the mutation of big firms towards innovative design. From Tefal onwards has been built a new representation of firm linking design activities and growth. Knowledge capitalisation can't be separated from the launches of new products; the co-évolution of products and competencies is the growth engine. Firm appears as a design function and no more only as a production function. New action types can be derived from the design function model: structuring lineages, maximising learning rents, exploring innovation fields. Thanks to these notions it was possible to accompany the evolutions of a big firm (in automotive glazing) facing an innovation wave. In this firm a research department step by step transformed in a so called "innovation structure" (I). Consequently it was possible to show a new organisational form of innovative design encompassing R&D. Consequently relationship between industrial research and innovation needed to be clarified. Historically,research department appears as a rationalisation of knowledge production in organisation. It isn't the wellspring of the innovation process, it contributes to this. As soon as the object identity strongly changes,contribution becomes difficult: this thesis proposes to go from R&D to R. I. D as a conceptual framework to organise innovative design.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (475 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 345 rèf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque du Centre d'Histoire des techniques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T LEM 1
  • Bibliothèque : Groupe d'études et de recherches permanent sur l'industrie et les salariés de l'automobile. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U 2001 MAS
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP153.495 CCL TH 1149
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP153.496 CCL TH 1149
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP151.137 CCL TH 1068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.