étude et modélisation de certains effets du semis direct avec paillis de résidus sur les bilans hydrique, thermique et azoté d'une culture de mai͏̈s pluvial au mexique

par Antoine Michel Philippe Findeling

Thèse de doctorat en Sciences de l'eau

Sous la direction de Laurent Bruckler.

Soutenue en 2001

à Paris, ENGREF .


  • Résumé

    This work was conducted in Mexico under a semi-arid tropical climate. We first identified the main physical and biological processes that were affected by direct sowing with residue mulch (DSM). An experimental database was built up to characterize these processes. Then, a theoretical approach of the DSM effects was driven in two parts. First we focused on three specific aspects i) understanding and quantifying the effects of a residue mulch on soil evaporation and thermal amplitude, according to mulch coverage, ii) characterizing DSM long-term effects on soil hydraulic properties and thus infiltration capacity and iii) modelling runoff on a mulched soil accounting for interceptions, soil surface retention, infiltration, channelling and flowing. Finally, we put together the results of these three aspects to integrate and study simultaneously all the effects of DSM. This work was carried out thanks to a numerical model that simulates water, temperature and nitrogen dynamics, and that was coupled with the main effects of DSM on the soil-mulch-plant-atmosphere system. This model is in particular able to predict indirect effects of DSM on crop development (water stress, nitrogen stress, etc. ), due to changes in soil conditions (moisture, temperature, nutriment) caused by the mulch.

  • Titre traduit

    Modeling the effects of direct sowing with a residue mulch on the water, temperature and nitrogen balances of a rainfed corn crop in mexicos


  • Résumé

    Cette étude a été menée dans le contexte d'un climat tropical semi-aride au Mexique. Elle a consisté tout d'abord à identifier les phénomènes physiques et biologiques principaux qu'implique l'itinéraire technique du semis direct avec paillis de résidus (SDP). Puis une solide base de données expérimentale a été constitué pour étudier les effets identifiés. L'étude théorique des effets du semis direct avec paillis de résidus s'est déroulée en deux phases. La première phase a consisté à comprendre et quantifier l'effet d'un paillis de résidus sur l'évaporation d'un sol et son amplitude thermique en fonction de son taux de couverture ; à caractériser les effets à long terme du SDP sur les propriétés hydrodynamiques d'un sol et donc sa capacité à l'infiltration ; à étudier et modéliser le ruissellement sur sol paillé en tenant compte de l'interception de l'eau de pluie par la plante et le paillis, de la rétention de surface, de l'infiltration, de la canalisation du ruissellement et de son écoulement. La seconde phase synthétise et intègre les trois volets spécifiques précédents en un modèle numérique de fonctionnement global. Ce modèle peut prédire l'effet indirect du paillis sur le développement de la culture à la suite de la modification des conditions dans le sol par le paillis.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

ÉTUDE ET MODÉLISATION DE CERTAINS EFFETS DU SEMIS DIRECT AVEC PAILLIS DE RÉSIDUS SUR LES BILANS HYDRIQUE, THERMIQUE ET AZOTÉ D'UNE CULTURE DE MAI͏̈S PLUVIAL AU MEXIQUE

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 208 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.