Caracterisation du potentiel biochimique d'acidogenese en vue d'une dephosphatation biologique des eaux usees

par Samuel Martin Ruel

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Alain Héduit.

Soutenue en 2001

à l'ENGREF .

Les rapporteurs étaient Alain Grasmick.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif principal des travaux menes au cours de cette these a ete le developpement d'une methode de caracterisation de l'eau usee adaptee a la determination de son potentiel de dephosphatation biologique. Etant donne que les acides gras volatils (agv) constituent les principaux substrats des bacteries dephosphatantes, un test visant a mesurer le potentiel biochimique d'acidogenese (bap) d'une eau usee par fermentation anaerobie a d'abord ete mis au point. L'etude de l'influence de differents facteurs sur la production d'acides gras volatils a conduit a la proposition d'un ensemble de conditions operatoires permettant l'application d'un test bap simple et reproductible. La construction et la validation d'un modele decrivant les cinetiques d'acidogenese dans les conditions d'un test bap, avec ou sans biomasse sulfato-reductrice, a ensuite permis de determiner differentes classes de matieres fermentables dans les eaux usees par calage des courbes simulees sur les cinetiques experimentales : fractions directement fermentable (sf), hydrolysable (xf) et biomasse acidogene (xha). Ces fractions n'ont pu etre reliees a aucune des fractions organiques obtenues par des methodes de caracterisation plus classiques : filtration, decantation, coagulation et respirometrie. L'etude de fermentabilite de ces dernieres fractions a montre qu'une grande partie des matieres biodegradables en aerobie n'est pas fermentable. Par contre, une importance notable de l'hydrolyse de matieres decantables en conditions anaerobies est apparue. Des propositions d'utilisation des fractions fermentables et de la valeur du potentiel acidogene pour la prediction de la quantite de phosphore eliminable par un traitement biologique ont ete avancees, mais des recherches complementaires sont a envisager pour concretiser cette application.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 p.
  • Annexes : 189 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 ENGR 0003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.