Tenue d'assemblages de composites sous sollicitations dynamiques

par Stéphane Pardo

Thèse de doctorat en Sciences appliquées, génie mécanique, construction mécanique

Sous la direction de Didier Baptiste.

Soutenue en 2001

à Paris. ENSAM .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Thoughness of composites assemblies under dynamic solicitations


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les structures navales en composite subissent des changements à grande vitesse de déformation lors d'impact ou d'explosions sous-marines. Les caractéristiques mécaniques de ces matériaux sont bien connues pour de faibles vitesses de sollicitation, par contre, elles sont susceptibles d'évoluer avec la vitesse de déformation. Ce travail a pour but l'étude de ces effets notamment sur le comportement mécanique, l'endommagement et la résistance à la fissuration d'un composite verre/polyester dans la gamme de vitesse de déformation de la problématique (10-3 s-1 à 10ø s-1). Il s'agit également d'appréhender les mécanismes microscopiques conduisant à l'endommagement et à la rupture du matériau en traction et de quantifier leur évolution avec la vitesse de déformation. Il nous a paru intéressant de mesurer l'énergie en mode I nécessaire à la fissuration sur une éprouvette Double Cantilever Beam (DCB) de ce matériau. Des moyens expérimentaux ont été développés et optimisés afin de traiter le cas particulier des grandes vitesses de déformations sur le comportement, l'endommagement et la rupture de ce composite. Les résultats obtenus montrent que le composite a tendance à se rigidifier avec la vitesse. Le comportement visqueux de la résine et/ou de l'interface fibres/matrice seraient à l'origine des effets de vitesses observés. Par ailleurs, l'énergie de fissuration en délaminage est insensible aux effets de vitesse. Ces conclusions peuvent être d'ores et déjà exploitées comme bases de données dans les bureaux d'études pour le dimensionnement des structures et sur les chantiers pour les réparations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 75 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne (Brest, Finistère). Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : K31 PAR
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 542
  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.