Mobilité religieuse : changements religieux au Burkina Faso

par Katrin Langewiesche

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Jean-Pierre Olivier de Sardan.

Soutenue en 2001

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse porte des changements religieux qui travaillent le Burkina Faso surtout depuis les années soixante, et plus particulièrement la région du Yatenga. L'objet principal concerne la construction historique d'une situation de pluralité religieuse relativement récente et l'interprétation des conversions individuelles qui s'intègrent dans ce contexte pluraliste. La thématique de la pluralité religieuse et des conversions individuelles est envisagée sous différents angles. Dans la première partie, l'auteur privilégie un point de vue historique, dans la deuxième un point de vue contemporain basé sur ses enquêtes empiriques. Le fil conducteur qui traverse ces deux parties est la méthode comparative qui envisage ensemble les développements de l'Islam, du Catholicisme, du Protestantisme et de la religion traditionnelle en milieu rural. Les deux parties de cette thèse historique et contemporaine, sont précédées par une longue introduction conceptuelle et méthodologique dans laquelle on lira des développements sur l'écriture littéraire et scientifique, sur l'utilisation de la photographie, sur les techniques d'investigation de l'auteur, et sur les concepts théoriques mises en pratique au cours de la recherche. La problématique s'organise essentiellement autour des concepts de pluralisme religieux, conversion et mobilité religieuse. L'évolution historique du pluralisme religieux dans la région du Yatenga, retracée dans la première partie de ce travail est basée sur la revue critique de la littérature scientifique. A partir de cette synthèse, il est possible de situer les itinéraires religieux individuels, décrits dans la deuxième partie du travail afin de dégager certaines dynamiques du religieux contemporain. La situation contemporaine est décrite à travers une étude de cas d'un évènement particulier (l'enterrement d'un chef de village) et des histoires de conversion individuelles. L'auteur analyse ainsi comment les religions institutionnelles et les écarts qu'elles affichent officiellement laissent place à des interactions constantes et à des formations de compromis dans la pratique religieuse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (386 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 354-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 23
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8548
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 2235
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.