Les « histoires de référence » : cadres socio-temporels et représentations des premières relations sexuelles

par Sharman Levinson

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Denise Jodelet.

Soutenue en 2001

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les relations sexuelles des jeunes en tenant compte des processus de régulation normative et micro-sociale de l'expérience sexuelle. Davantage que par des prescritpions ou des proscriptions, cette régulation est véhiculée par des "histoires" échangées. Ces histoires sont des références normatives représentant une pluralité d'évolutions possibles des relations. Elles se focalisent sur une diversité de choix des "moments". La recherche décrit, dans le cadre théorique des représentations sociales, les patterns d'organisation temporelle des relation et les (re)constructions narratives qui leur sont associées. Dans une première partie, nous examinons les applications des "histoires de références" face à l'enjeu de la prévention du sida et à l'estimation des "parcours relationnels" des jeunes. Dans une deuxième partie, nous examinons le rôle de la temporalité dans l'étude des relations interpersonnelles et proposons l'étude d'une pensée sociale qui prend la forme d'histoire. La troisième partie présente notre démarche empirique multiméthode qui associe approches quantitative et qualitative. L'étude porte d'une part sur une analyse des "calendriers des relations sexuelles" collectés à partir d'un échantillon national représentatif des jeunes de 15-18 ans (N=6182) et, d'autre part, sur une recherche par entretiens biographiques réalisés en deux phases. Les résultats montrent 6 configurations d'organisation temporelle des relations sexuelles. Aux différents calendriers-types observés correspondent des patterns d'évolution de l'utilisation du préservatif. Ces observations quantitatives s'inscrivent selon une pluralité de trames d'histoires de référence. Il s'agit des "histoires" qui ont également une fonction de clarification normative dans la reconstruction des situations et des sentiments ambigus. Elles objectivent, selon des repères temporels socialement partagés, des dimensions subjectives de l'expérience relationnelle pour les rendre communicables et commensurables aux "expériences" d'autrui.

  • Titre traduit

    Stories of reference : sociotemporal frameworks and representations of first sexual relationships


  • Résumé

    The thesis examines teenagers sexual reliationships taking into account processes of normative and micro-social regulation of sexual experience. This form of social control is exerted through the exchange of stories rather than by explicit prescriptions or proscriptions. Stories exchanged within the peer group constitute normative references which represent a plurality of possible evolutions for sexual relationships, and focus on questions of "timing". From the perspective of social representation theory, the research describes patterns of temporal organisation of relationships as being embedded in social narrative (re)constructions. In the first part of the thesis, we considere the applications of "stories of reference" in the context of aids prevention and estimation of partnership sequences. In the second part, we examine the role of temporality in the study of interpersonal relationships, and propose to include in this domain a form of social thought which manifests itself as narrative. The third part presents a multi-methodological approach associating quantitative and qualitative research. We first propose the analysis of "relationship history calendars" collected from a national representative sample of youth from ages 15-18 in France (N=6182). Then a qualitative development of results is undertaken through a two phase biographical interview based on relationship histories. Results show 6 configurations of temporal organisation of teenagers sexual relationships. These quantitative observations are associated with specific socially constructed "plots". "Stories of reference" also function as normative clarifications of ambiguous sentiments and situations. They are referred to in order to objectify subjective dimensions of relationship experience according to socially shared temporal frameworks, thus allowing one's own experience to become communicable and even commensurable with the experience of others.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (398 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 293-307

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2001-131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.