Les artisans, les commerçants et la politique à Athènes au IVe siècle av. J. -C. : travail et participation politique

par Saber Mansouri

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Pierre Vidal-Naquet.

Soutenue en 2001

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette recherche comporte quatre parties. Après une définition des différentes catégories (les artisans, les commerçants, la politique, la chronologie et les sources utilisées), dans une première partie, sont étudiés les rapports que trois intellectuels - Platon, Aristote et Xénophon - établissent entre les artisans, les commerçants et la politique. La seconde partie quitte le terrain des représentations pour celui des réalités : on y distingue les citoyens travaillant eux-mêmes dans le commerce et l'artisanat, des citoyens propriétaires d'ateliers, concessionnaires miniers et grands commerçants. Pour les citoyens travaillant eux-mêmes, le rapport à la politique ne se limite pas seulement à une participation aux réunions des assemblées et des tribunaux, et à la guerre : ce rapport apparaît aussi dans la politique qui se fait à l'agora marchande. Les ateliers artisanaux, l'agora même deviennent des lieux politiques. Des assemblées se formaient dans certains ateliers pour discuter, échanger des nouvelles, critiquer un vote ou une décision de justice. Lieu du débat, d'information, d'échanges d'idées, de désinformations, cet espace politique informel est un espace ouvert. Au sujet des citoyens propriétaires d'ateliers, concessionnaires miniers et grands commerçants, le phénomène qui apparaît dès le dernier quart du Vè siècle, à savoir l'émergence de certains hommes politiques issus du milieu de l'artisanat et du commerce, va se renforcer au IVe siècle. Exemples à l'appui, le IVe siècle athénien a connu plusieurs leaders politiques issus des activités économiques non agricoles. Troisième partie : consacrée aux non-citoyens : esclaves, affranchis, étrangers et métèques. L'accent y est mis sur l'implication de ces homines economici dans la politique. Enfin, la quatrième partie est consacrée au rapport de la cité avec les artisans et les commerçants en général. Y sont traitées les questions de la politique économique de la cité, la présence des artisans et des commerçants dans les décrets publics et la mise en image de la cité politique.


  • Résumé

    The following research is composed of four sections. After defining the following different notions : craftsmen, traders, politics, chronology and the used sources, comes the first section where a study is made on the links that three intellectuals such as Plato, Aristote and Xenophon, establish between craftsmen, traders and politics. The second section departs from the realm of representation to that of reality : the focus is put on the citizens who work by themselves intrade and craft industry, on those who own workshops, on the mining concessionnaries and on the great traders. Concerning the citizens who work by themselves, their connection with politics is no limited only to their talking part in the assemblies', the tribunals', and the wars meetings. It is also manifested in politics that take place in the trading agora. Many assemblies used to develop in some workshops so as to make discussions, exchange news, coment and criticize a vote or a justice's decision. A place of debate, of information, of exchanging ideas and of misinformation, this informel political space is an open one. Regarding the citizens who own workshops, the mining concessionaries and the great traders, the phenomena that would appear starting from the last quarter of the fifth century, that is, the emergence of men politics coming from the craft industrial and trading environment, will be renforced in the fourth century. In fact, the fourth century Athens is an illustrating example in that witnessed many political leaders coming from economic activities which are not agricultural. The non-citizens, the slaves, the "emancipated", the foreigners, and the offensive foreigners will constitute the major axis of third section. The focus is put on the participation of these homines economici in politics. Finally, the fourth section will concentrate on the relation that links the city to the craftsmen and the trader in general. There will be studied the issues of the city's economic politics, the presence of the craftsmen and the traders in the public decrees and the coming to surface of the political city.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (617 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. f.516-577. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Gernet & Glotz (Paris). (Contact: Marie LERAT) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE. MANSOURI. Artisans 1-2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2001-130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.