L'autonomie des individus dans l'entreprise : essai de conceptualisation et regard sur les pratiques

par FREDERIQUE ALEXANDRE BAILLY

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Yvon Pesqueux et de Georges Trépo.

Soutenue en 2001

à Jouy-en Josas, HEC .


  • Résumé

    La gestion de personnes a qui l'on demande expressement de faire preuve d'autonomie dans leur travail est une tache complexe et inedite tant pour les gestionnaires de ressources humaines que pour les managers operationnels. Notre question de recherche consiste a se demander comment il est possible de susciter des comportements reellement autonomes qui soient sources d'une efficacite globale de l'entreprise. Notre these propose, a partir d'un travail de definition et de classification de 20 formes d'autonomie dans l'entreprise, issu d'une revue des litteratures philosophique, psychanalytique et organisationnelle, d'etendre la validite de la theorie de la regulation conjointe a la comprehension des comportements lies a une prescription d'autonomie. Cette theorie montre que l'autonomie est source d'efficacite parce qu'elle entre dans une negociation locale avec les managers dans laquelle s'echange une reconnaissance identitaire contre l'atteinte des objectifs par des moyens officieux. Nous pretendons que la reconnaissance a priori de l'autonomie des acteurs se traduit par un deplacement de la regulation conjointe vers une negociation autour d'une demande d'autonomie de la part des acteurs dans la gestion de leur trajectoire professionnelle. L'etude qualitative approfondie de deux cas, celui d'un cabinet de conseil sans hierarchie et celui d'un service de gestion de production d'une usine siderurgique, nous nous permet aussi de construire un modele de management des acteurs autonomes, fonde sur une gestion par les competences, point focal de la negociation locale, mais aussi source de coherence et d'equite globale. Nos principales contributions concernent la conceptualisation de l'autonomie dans l'entreprise; les modes de gestion des comportements autonomes et la reflexion sur le renouvellement de la question des carrieres, notamment l'abolition de la frontiere entre carrieres des cadres et parcours de non cadres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 483 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 215 ref.

Où se trouve cette thèse ?