Développement d'une technique expérimentale de quantification de traces de polluants dans l'air à l'aide d'une source impulsionnelle femtoseconde

par Magali Tassou-Ere

Thèse de doctorat en Physique. Lasers, molécules et rayonnement atmosphérique

Sous la direction de Daniel Boucher.

Soutenue en 2001

à Littoral .


  • Résumé

    Certains processus d'optique non-linéaire induits par des impulsions femtosecondes permettent la création de sources lumineuses de spectre large de l'ultraviolet à l'infrarouge, que ce soit sous forme de continua ou d'impulsions accordables en longueur d'onde. Nous nous sommes intéressés aux possibilités de quantification decomposés gazeux dans l'air à l'aide de telles sources. L'intêret des sources de spectre large est la possibilité d'une détection multi-polluants, permettant de s'affranchir des effets de recouvrement des spectres d'absorption. Une expérience de détection d'espèces à l'air libre a d'abord été mise au point dans le domaine du visible afin d'examiner le potentiel de ces sources pour la détection de traces de polluants. La forme particulière quaso-gaussienne des impulsions ou la forme irrégulière du continuum a alors conduit à mettre au point une technique spécifique d'extraction de spectre d'absorption afin de déterminer la concentration de chaque espèce. Cette technique de quantification ne nécessite aucune connaissance préalable des paramètres de l'impulsion initiale (enveloppe, intensité). La méthode de quantification a finalement été étendue dans le domaine ultraviolet et appliquée à la détection de traces de dioxyde d'azote. Dans l'ultraviolet, le continuum s'est avéré la source la mieux adaptée à une détection multi-polluants. Un minimum détectable de l'ordre de 18 ppb/m a été obtenu avec cette technique.

  • Titre traduit

    Development of an experimental technique for trace gas quantification with a femtosecond source


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 DUNK 0068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.