Etudes physiologiques et génétiques de souches de Botrytis cinerea collectées dans plusieurs vignobles français

par Alphonsa Chereyathmanjiyil

Thèse de doctorat en ŒŒnologie, physiologie et biologie moléculaire

Sous la direction de Maurice Bensoussan et de Jean-Claude Fournioux.

Soutenue en 2001

à Dijon .


  • Résumé

    Botrytis cinerea est un champignon pathogène de la vigne et de plusieurs autres végétaux. Le comportement de cette espèce n'est pas uniforme selon la localisation du vignoble ou le type de végétal parasité. À l'heure actuelle, peu d'études de phytopathogénicité ont fait l'objet d'analyses comparées mettant en Œuvre des micro-organismes de diverses origines, peu de travaux ont traité de l'influence des facteurs environnementaux sur l'expression de la virulence de B. Cinerea. Une collection de 85 souches de cette espèce a été constituée (dont 35 isolats de Bourgogne, 31 isolats 1998 du Languedoc et 19 souches de diverses origines). À partir des régions ITS des ADN ribosomaux, une étude du polymorphisme génétique de ces souches a été entreprise pour évaluer le degré d'hétérogénéité entre populations fongiques issues du même cultivar, mais aussi entre populations originaires de vignobles septentrionaux et méridionaux. Plusieurs caractéristiques phénotypiques liées à la virulence de B. Cinerea (potentialité germinative des conidies, vitesse d'élongation du mycélium, mode de colonisation de la feuille de vigne et sporulation) ont été recherchées sur les 85 isolats.

  • Titre traduit

    Physiological and genetical studies of the isolates of Botrytis cinerea collected from different vineyards of France


  • Résumé

    During unfavourable conditions, Botrytis cinerea lives as a saprophyte forming the sclerotes and attacks various tissues of the vine plant, particularly the grape bunches. The lesions produced by these attacks lead to necrosis and finally the total destruction of the infected tissues. The economic losses caused due to this disease incite the vine growers to exercise systematic control against this pathogen, which has high resistance to the fungicides. A better understanding of the biology and physiology of Botrytis cinerea and especially of genetics, of which not much is known, is essential to control this pathogen. In this context, we have endeavoured the study of 85 isolates of Botrytis cinerea of different origin: Burgundy, 35 isolates; Languedoc, 31 isolates and 19 isolates of various origins. Considering the aspects of host-pathogen interaction; the infection process on the vine and on other hosts; the genetic diversity in varied environmental conditions and the sexual reproduction and recombination aptitudes, we have attempted a comparative analysis of certain pathogenic, phenotypic and genetic characters manifested by Botrytis cinerea.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 123-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2001/61*BU/SE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.