Modélisation et micro-analyse in-situ des processus de corrosion localisée des aciers inoxydables

par Xavier Philippe

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Roland Oltra et de Bruno Vuillemin.

Soutenue en 2001

à Dijon .


  • Résumé

    La quasi-totalité des travaux dédiés à l'étude de la corrosion localisée des aciers inoxydables est basée sur l'observation du courant total de l'échantillon. Nous savons aujourd'hui que cette démarche handicape sérieusement la modélisation du phénomène par l'impossibilité : de résoudre spatialement l'origine des évènements électriques enregistrés, d'atteindre les effets de couplage galvanique entre les sites d'attaque et le film environnant. Ce travail a donc pour objectif d'appliquer une sonde locale de courant telle que la SVET (Scanning Vibrating Electrode Technique) afin d'analyser les différents phénomènes liés à l'amorçage et à la propagation d'une piqûre. Dans un premier temps, une analyse des performances et des limitations de la technique SVET a été réalisée. La résolution spatiale de la SVET a été testée et des expériences réalisées sur des systèmes qualifiés de " modèle " ont mis en évidence la difficulté de relier les mesures faites à une certaine distance de la surface aux processus électrochimiques existants à la surface. La deuxième partie de cette étude a consisté à adapter la SVET à l'étude de la corrosion par piqûre. Pour cela, une méthodologie complète a été développée comprenant l'activation d'un site unique de corrosion par injection chimique au voisinage d'une inclusion de sulfure de manganèse (MnS) et l'analyse in-situ par SVET des phénomènes électrochimiques présents au voisinage du site de corrosion. Ces observations sont complétées par des analyses Auger et des images AFM fournissant une description chimique et morphologique de l'interface inclusion-matrice. Un mécanisme d'amorçage et de propagation d'une piqûre prenant en compte ces résultats, qui ont révélé le rôle prépondérant joué par les espèces soufrées dans le processus de piqûration, a été proposé.

  • Titre traduit

    Modelization and in situ micro-analysis of localized corrosion processes occurring on stainless steels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.40-46,73,110,164-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2001/36*BU/SE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.