Etude du fonctionnement de la zone d'abscission chez la vigne (Vitis vinifera L. ) : relations avec l'éthylène

par Claude Hilt

Thèse de doctorat en Physiologie végétale et développement. Œnologie et ampélologie

Sous la direction de Roger Bessis.

Soutenue en 2001

à Dijon .


  • Résumé

    Chez la vigne (Vitis vinifera L. ), l'intensité de l'abscission florale est à l'origine d'importantes variations de fertilité. C'est pourquoi l'étude et le contrôle du phénomène pourraient permettre de limiter les variations interannuelles du rendement en raisin. Afin de faciliter l'étude des processus d'abscission chez la vigne, un modèle a été développé à partir de zones d'abscission pétiolaires issues de vigne cultivée in vitro. L'éthylène exogène a permis de déclencher l'abscission de ces zone, dont la cinétique d'abscission a été modulée grâce à divers compétiteurs de l'éthylène, inhibiteurs de l'abscission ou bien encore par le contrôle des conditions expérimentales. La plupart des résultats obtenus se sont avérés conformes aux observations déjà réalisées sur les végétaux de référence. Cette étape de mise au point a également permis de révéler que l'éthylène exogène déclenchait l'abscission par le biais d'une stimulation de la synthèse de l'ACC-oxydase au sein des organes modèles. L'observation histologique du fonctionnement de la zone d'abscission modèle a montré que les aspects cytologiques et ultrastructuraux de l'abscission étaient eux aussi en accord avec la littérature. L'étude ultrastructurale a permis de suggérer l'action d'une ß-1,4-glucanase (cellulase) au niveau de la paroi primaire et d'une polygalacturonase au niveau de la lamelle moyenne des cellules de la zone d'abscission. La présence de ces deux activités enzymatiques a été recherchée au cours de l'abscission grâce à des tests biochimiques. L'implication d'une ß-1,4-glucanase été confirmée. En revanche, aucun résultat tranché n'a pu être obtenu pour la polygalacturonase. Enfin, le suivi au champ de la production d'éthylène durant la floraison de la vigne, en relation avec la chute des organes floraux, a été réalisé. Ce travail a mis en évidence que l'éthylène était un régulateur naturel, mais probablement non exclusif, de l'abscission chez la vigne.

  • Titre traduit

    Study of abscission zone functioning in grapevine (Vitis vinifera L. ) : relations with ethylene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 105-118

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2001/32*BU/SE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.