Echinofaunes maastrichtiennes et paléocènes du Bassin des Iullemmeden (Niger occidental) : quantification de la disparité morphologique chez Linthia (Echinoidea, Spatangoida) : implications biostratigraphique, paléoenvironnementale, systématique et phylogénétique

par Bourahima Moussa

Thèse de doctorat en Géologie appliquée

Sous la direction de Jacques Lang et de Didier Néraudeau.

Soutenue en 2001

à Dijon .


  • Résumé

    L'abondante échinofaune des formations maastrichtiennes et paléocènes du Bassin des Iullemmeden (Niger, Afrique occidentale) a été très peu étudiée jusqu'à présent. L'objectif de ce travail est d'acquérir une meilleure connaissance paléontologique et stratigraphique de cette échinofaune, dans le cadre d'une démarche globale à l'échelle du Bassin des Iullemmeden. Cette recherche a été focalisée sur les Linthia, notamment L. Sudanensis (s. 1. ), espèce présentant une importante extension spatio-temporelle et une grande variabilité morphologique. L'étude, réalisée selon une démarche populationnelle, appréhende quantitativement la disparité morphologique des Linthia, d'une part par l'utilisation de méthodes de morphométrie linéaire, et d'autre part, par l'utilisation d'analyses d'images, basées sur le développement en séries de Fourier. Le développement ontogénétique chez Linthia sudanensis (s. S) est marqué par une phase de croissance différentielle qui intervient très tardivement. Les Linthia du Bassin des Iullemmeden présentent des caractéristiques suffisamment discriminantes, pour justifier la distinction entre les morphes L. Payeni, L. Sudanensis brevipetala et L. Sudanensis sudanensis. Le genre Linthia posséde des caractéristiques taxonomiques dont l'interprétation permet d'envisager leur lien phylogénétique avec les Mecaster et les Periaster. Dans le Bassin des Iullemmeden, les morphes L. Payeni, L. Sudanensis brevipetala et L. Sudanensis sudanensis caractérisent respectivement le Maastrichtien, le Paléocène inférieur et le Paléocène supérieur. La configuration paléogéographique du bassin est celle d'une plate-forme carbonatée zonée, supra- à circalittorale. Celle-ci montre des relations privilégiées avec la Téthys méditerranéenne orientale.

  • Titre traduit

    Echinoids fauna from maastrichtian and paleocene formations in Iullemmeden Basin (Western Niger) : quantification of morphological disparity in Linthia (Echinoidea, Spatangoida) : biostratigraphical, paleoenvironmental, systematic and phylogenetic implications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 440 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 393-411

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2001/28*BU/SE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 DIJO S028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.