Utilisation de l'ADN nu et de ses propriétés immunostimulantes pour le développement de nouvelles stratégies vaccinales contre les Paramyxoviridae

par Nathalie Chardon-Sixt

Thèse de doctorat en Sciences. Microbiologie médicale et moléculaire

Sous la direction de T. Fabian Wild.

Soutenue en 2001

à Dijon .


  • Résumé

    La vaccination par ADN nu est actuellement un des domaines les plus dynamiques de la recherche en vaccinologie. Afin de définir les bases de nouvelles stratégies vaccinales pour la lutte contre les infections par les Paramyxoviridae, nous avons évalué l'efficacité de cette vaccination par ADN nu contre les Morbillivirus, et plus particulièrement le virus de la rougeole (VR) et le virus de la maladie de Crré (CDV). Chez la souris, ce type de vaccination permet l'induction d'une réponse immune humorale et cellulaire spécifique, protégeant les animaux lors d'une infection expérimentale létale. Nos travaux réalisés dans le modèle simien ont mis en lumière des difficultés liées au choix de la dose administrée ou de la méthode de vaccination pour la vaccination de gros animaux. Néanmoins, les résultats obtenus après infection expérimentale démontrent l'efficacité de la vaccination par ADN nu dans ce modèle. Il existe au sein de l'ADN bactérien des séquences immunostimulantes, activant le sytème immunitaire inné et permettant l'instauration d'une réponse antigène-spécifique de type Th1. Ces propriétés sont reproductibles par l'administration de courts oligonucléotides (ODN) porteurs du motif immunostimulant. Nous avons utilisé ces propriétés immunostimulantes pour la vaccination contre les infections dues au virus respiratoire syncytial (VRS). L'administration de ces ODN lors de l'immunisation avec du virus inactivé au formol (FI-VRS) permet de contrecarrer les effets délétères de la réponse de type Th2 normalement induite, en inhibant la réponse pulmonaire inflammatoire habituell ement constatée tout en permettant l'intauration d'une réponse immune protectrice. Ces résultats démontrent l'intérêt de la vaccination par ADN nu pour la prévention des infections dues aux Paramyxoviridae, qui, par ailleurs, grâce à des capacités immunostimulantes intrinsèques, pourrait également contribuer à la prévention des infections virales respiratoires et de l'asthme.

  • Titre traduit

    Development of new vaccine strategies against Paramyxoviridae using naked DNA and immunostimulating oligodeoxynucleotides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [3]-184-[12] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-180

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2099U/2001/11
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.