Commandes par autopilotage et synchronisations de systemes electriques hybrides : parallele entre les commandes d'un moteur a reluctance variable a double saillance et d'un onduleur a resonance

par JEAN-MICHEL HUBE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jean-Paul Louis.

Soutenue en 2001

à Cachan, Ecole normale supérieure .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans cette these approfondit certains aspects lies a la commande des systemes hybrides dynamiques autopilotes. Nous avons mis en oeuvre deux dispositifs pour illustrer notre travail : l'onduleur a resonance serie et le moteur a reluctance variable a double saillance. Nous avons mis en evidence et utilise leurs proprietes communes pour developper des commandes analogiques simples et economiques. Nous avons concu et realise ces commandes par analogie formelle. Ces systemes peuvent se synchroniser sur un signal externe de frequence donnee. Nous avons releve les caracteristiques de synchronisation du mrvds et de l'onduleur a resonance et nous avons utilise ces proprietes pour les commander. Nous avons ensuite developpe des principes de commande permettant d'optimiser le comportement de l'onduleur sur des criteres electrotechniques. Nous avons modelise ce systeme et nous avons montre que dans ce cas, le modele echantillonne n'est pas linearisable. Pour le mrvds, nous avons deux applications differentes : une application grande vitesse et une application faible vitesse. Dans le cas de l'application basse vitesse, nous avons montre que le bruit acoustique etait du a un phenomene de battements entre les harmoniques de la tension redressee et la frequence de rotation. Nous avons utilise les proprietes de synchronisations du mrvds pour eliminer ces battements. Nous avons egalement developpe un dispositif de demarrage automatique permettant de se placer dans les zones de synchronisation. Pour l'application grande vitesse, nous avons montre qu'il est possible de commander la vitesse du moteur en agissant sur l'angle d'avance grace a une consigne de tension. Notre demarche a ete de synthetiser les proprietes communes de systemes tres differents, caracteriser les modes de fonctionnement, modeliser, simuler et verifier experimentalement la validite des principes de commande proposes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : 295 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.