Modélisation numérique de la cristallisation induite par l'écoulement d'un thermoplastique : application à l'injection

par Amine Ammar

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Arnaud Poitou.

Soutenue en 2001

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Nous nous intéressons dans ce travail au développement d'un modèle de cristallisation afin de simuler la phase de remplissage lors de l'injection d'un thermoplastique. La cinétique de changement de phase est affectée par l'histoire thermomécanique subie par le matériaux. Nous développons alors dans le cadre des matériaux standards généralises un modèle qui permet de prédire la cristallisation induite par l'écoulement d'un polymère. Nous utilisons d'abord ce modèle avec des comportements visqueux. Pour étudier l'effet de l'orientation et de l'étirement moléculaire sur l'écoulement et sur la cinétique de cristallisation, nous utilisons ensuite le modèle pompom (modèle de comportement viscoélastique de polymères ramifies). A l'aide d'une technique de partition des déformations nous montrons par des simulations numériques l'effet viscoélastique sur le champ de vitesse, d'étirement et de contraintes notamment en présence de singularités géométriques. Enfin, dans le but d'étendre le modèle de cristallisation induite aux comportements viscoélastiques, nous proposons un cadre qui permet l'écriture thermodynamique des modèles viscoélastiques en grandes transformations. Les résultats d'une simulation numérique d'injection montrent l'effet de l'étirement et de l'orientation moléculaire sur l'apparition de la cristallisation induite.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Laboratoire de Mécanique et Technologie à Cachan

Modélisation numérique de la cristallisation induite par l'écoulement d'un thermoplastique : application à l'injection


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 p.
  • Annexes : 123 réf.

Où se trouve cette thèse ?