Autoassemblage de nanostructures biomimétiques : Application à une chaîne de transfert d'électrons

par Vanessa Proux-Delrouyre

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Christian Bourdillon.

Soutenue en 2001

à Compiègne .


  • Résumé

    Une nouvelle approche pour l'autoassemblage de bicouches lipidiques supportée est proposée. La support est une électrode microporeuse composée d'un oxyde d'aluminium poreux et recouvert d'une monocouche de streptavidine. Nous avons montré que la fusion spontanée de vésicules lipidiques biotinylées sur le support fonctionnalisé est un processus lent malgré l'accumulation de matériel lipidique sur la surface. Pour améliorer l'efficacité de l'autoassemblage, une fusion rapide a été déclenchée par un agent fusogène, le polyéthylèneglycol. Dans un premier temps, les vésicules biotinylées se sont accumulées dans les pores de l'électrode, grâce à l'affinité biotine¬streptavidine. Dans un second temps, le polyéthylèneglycol a induit la rupture et la connexion latérale des vésicules. Le contrôle électrochimique de la diffusion latérale de l'ubiquinone au sein de la bicouche a permis de suivre la fusion. Une expérience contrôle par microscopie de fluorescence sur un support plan a confirmé la formation d'une bicouche continue. Des essais préliminaires de reconstitution de protéines ont été réalisés sur les enzymes de la chaîne respiratoire de levure. Nous nous sommes plus particulièrement intéressés au complexe III pour sa réaction avec le pool des quinones. La stratégie de fusion en deux étapes a été validée sur des protéoliposomes obtenus à partir de membranes mitochondriales internes. La détection d'un courant catalytique couplé à l'activité du complexe III par électrocatalyse enzymatique a mis en évidence sa fonctionnalité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 114 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 95-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001 PRO 1358
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.