100 ans de cinéma à grand spectacle

par Valerie Peseux

Thèse de doctorat en Histoire des techniques

Sous la direction de André Guillerme.

Soutenue en 2001

à Paris, CNAM , en partenariat avec Chaire d'histoire des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L' @histoire et l'élaboration des "formats spéciaux" (formats larges, cinémas panoramique, hémisphérique, circulaire, stéréoscopique et dynamique) sont internationales, mais nous nous sommes attachés plus particulièrement à la France. Envisagé dans un champ disciplinaire particulier, l'histoire des techniques, le "cinéma à grand spectacle" vise, depuis les origines, à dépasser les limites d'un cinéma trop conventionnel et à se rapprocher du "cinéma total"́. Notre étude suit un plan chronologique et thématique où se distinguent trois périodes clefs : "Les précurseurs (1895-1949)", "Le développement et l'exploitation des formats spéciaux (1950-1959), "Vers de nouveaux marchés : de la salle de cinéma au parc d'attractions (de 1960 à nos jours)". La première partie rend compte des recherches et inventions des précurseurs, le plus souvent exhibées dans les manifestations à grand spectavle. La deuxième partie s'attache à examiner la période d'application des formats spéciaux dans le cinéma traditionnel, période quálifiée de "course aux nouvautés" et de "guerre des formats". Les promoteurs américains tentent ainsi de bouleverser l'industrie cinématographique et de contrecarrer la baisse de fréquentation des salles de cinéma. Enfin, la troisième partie met en évidence le repositionnement des procédés spectaculaires sur de nouveaux marchés : Expositions unverselles, parcs d'attractions et musées scientifiques et techniques. Avec deux procédés majeurs, Imax et Omnimax, la société canadienne Imax Corporation règne depuis plus de 20 ans sur ce secteur de loisir.

  • Titre traduit

    A 100 year history of "spectacular cinema" : creation and evolution of special-sized formats


  • Résumé

    The history and setting up of "special-sized formats" (wide creen formats, panoramic, hemispheric, circurlar, stereoscopic and dynamic cinemas) are international, but we have chosen do focus on France. Conceived from a disciplinary angle, the history of techniques, "spectacular cinema" has aimed, from the origins, at going beyond limits of a too conventional cinema and at getting closer to "total cinema". Our study follows a chronological and thematic plan which distinguishes three key periods : "The forerunners (1895-1949), The development and operating of "special-sized formats (1950-1959),"Towards new markets : from the cinema to the amusement parks (from 1960 to nowadays)". The first part reviews researches and forrunners' inventions, mostly displayed in "spectacular shows". The second part is dedicated to the period of the "special-sized formats" in the traditional cinema ; this period is qualified as a "race for novelties" and "format war". Thus, the American promoters have tried seriously to upset the cinema industry and to thwart the decrease of the cinema-going. Finally, the third part highlights how spectacular processes have focused on new markets : world fairs, amusement parks, scientific and technical museums. The Canadian company, Imax Corporation, has prevailed over the leisure field for more than 20 years, with an undivided supremacy, thanks to its major processes : Imax and Onimax.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (951 p.)
  • Notes : : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.587-660. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413 double
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413 double
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413 double
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 413 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.