Le controle de la gestion d'une organisation complexe : l'hopital public. une analyse par la theorie des conventions

par Carole Bonnier

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Claude Simon.

Soutenue en 2001

à CNAM .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La gestion hospitaliere a considerablement evolue ces dernieres decennies sous l'impulsion des mesures de regulation des depenses de sante. Ce phenomene s'est traduit par un renforcement du controle des etablissements de soins. Cependant l'hopital public est une organisation complexe dotee d'un centre operationnel, le corps medical, repute hostile a toute forme de controle. L'objet de notre recherche est precisement d'essayer de comprendre les facteurs qui favorisent l'acceptation de regles permettant la regulation des comportements du corps medical. La demarche adoptee de type hypothetico-deductive, nous a conduit, dans un premier temps, a etablir une presentation critique des instruments de maitrise des depenses et notamment du programme de medicalisation des systemes d'information (pmsi). Celui-ci constitue actuellement l'ossature du systeme de controle bien que conteste par une partie du corps medical. Dans un deuxieme temps, nous avons tente de trouver un eclairage theorique aux problemes de regulation. Dans cette perspective, la theorie des conventions s'est revelee plus adequate que les theories economiques traditionnelles. Elle nous a permis de deduire que le pmsi. Pour etre efficace, devait etre considere par la tutelle et par le corps medical comme une regle-convention. Cependant, pour acquerir ce statut, le pmsi devait presenter certaines proprietes que nous avons tentees de verifier dans un troisieme temps. Cette etude empirique comprenait deux volets distincts. Le premier a consiste a entreprendre une analyse de contenu des publications de la tutelle qui nous a permis de conclure quant a une assimilation du pmsi a une convention d'activite et non de qualite. Le deuxieme volet a consiste a apprehender la perception du pmsi par le corps medical au moyen d'un questionnaire adresse a 1400 medecins. L'analyse de 327 reponses a revele que le pmsi n'etait pas veritablement adopte par ces derniers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 537 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 381
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th A 381 Double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.