Théorie de la valeur et connaissance évaluative dans la situation de première impression

par Astrid Mignon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Léon Beauvois et de Patrick Mollaret.

Soutenue en 2001

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la valeur des personnes perçues en première impression envisagée dans une perspective Gibsonienne. Contestant l'approche traditionnelle, concernée essentiellement par l'exactitude des jugements estimée sur des critères globaux (les big-five), il est défendu une conception plus analytique portant sur la nature de ces jugements en première impression (chap. 1). Cette situation est étudiée à partir de deux théories présentées dans le chap. 2. La théorie de la bi-componentialité de la valeur (Beauvois, 1995) oppose la désirabilité (ou valeur affective) et l'utilité sociale. La théorie des traits comme généralisations d'affordances (Beauvois et Dubois, 2000) repose sur l'idée que les traits de personnalité véhiculent 2 modes distincts de connaissance : la connaissance descriptive, opérationnalisée par les comportements que pourraient manifester la cible (CC) et la connaissance évaluative, opérationnalisée par les comportements que les autres pourraient avoir à l'égard de la cible (CA-Affordance). Le chap. 3 présente le matériel utilisé dans les 4 expérimentations réalisées à l'aide du paradigme sous connaissance minimale. Les variables indépendantes "type valeur" (affective versus utilité sociale) et "type de registre" (trait, CC, CA) sont manipulées dans le support linguistique de jugement. 3 tâches sont considérées : sélection des cibles, classification des cibles, description des cibles. Dans l'expérimentation 4, les cibles sont décrites à partir de pseudo-mots dont la signification descriptive ou évaluative a été apprise par les sujets. Les résultats montrent l'efficacité des 2 registres comportementaux aux rapport des traits : les CA favorisent une perception utilitaire (discrimination entre les cibles) et les CC favorisent l'appréhension des aspects descriptifs (profilage des cibles). L'utilité sociale fait l'objet d'un consensus inter-juges plus fort que la désirabilité

  • Titre traduit

    Theory of value and evaluative knowledgein the first impression situation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.-XXXVI p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.155-166

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.