Partage social et régulation des fonctionnements cognitifs

par Emmanuel Merlin

Thèse de doctorat en Psychologie sociale expérimentale

Sous la direction de Jean-Marc Monteil.

Soutenue en 2001

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Ce travail explore l'impact des stratégies sociales d'adaptation à l'adversité sur les fonctionnements cognitifs individuels en fonction des caractéristiques sociales des sujets et des stresseurs qu'ils rencontrent. Il s'agit alors de déterminer si le recours à une activité symbolique de partage social des émotions contribue à réduire l'influence souvent délétère des renforcements sur les performances individuelles, et d'identifier les facteurs médiatisant de tels effets. Un 1er chapitre théorique dresse une revue des travaux portant sur les effets cognitifs des renforcements. Il apparaît que ces recherches restreignent la diversité des processus individuels d'adaptation et ne considèrent pas les stratégies sociales d'ajustement au stress. Un examen de la littérature traitant des stratégies de coping et de soutien social, montre que ces travaux négligent l'impact cognitif de tels modes d'adaptation et mésestiment le rôle des facteurs sociaux dans la détermination de l'issue des transactions stressantes. A partir des études menées sur le partage social des émotions et sur la confession, nous supposons que le recours à des formes symboliques de soutien social permet aux individus de s'affranchir des contraintes sociales pesant sur les processus de coping et en potentialise ainsi l'efficacité. Les expériences présentées dans la 2de partie montrent que la réalisation d'un partage social symbolique annule, pro- ou rétroactivement, les effets de renforcements positifs ou négatifs sur les performances d'élèves en situation de réussite ou d'échec scolaire. Deux autres études indiquent que le niveau d'anxiété ou d'autofocalisation attentionnelle des sujets ne médiatisent pas de tels effets. Il semblerait que l'emploi des formes symboliques de partage social limite l'impact cognitif des renforcements en protégéant le sentiment de contrôle et d'estime de soi des sujets. Les implications pédagogiques ce ces travaux sont aussi discutées

  • Titre traduit

    Social sharing and regulation of cognitive functionning


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (538, 94 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 479-525. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001CLF20003
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.