Observations d'une region de formation d'etoiles (omc1) et de nebuleuses par reflexion (ngc 2023 et ngc 7023) a l'aide de l'optique adaptative

par Laurence Vannier

Thèse de doctorat en Astrophysique

Sous la direction de Jean-Louis Lemaire.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail de cette these repose sur des observations de l'hydrogene moleculaire dans la bande k (a 2 microns) dans une region de formation d'etoiles soumise a des chocs, le nuage moleculaire d'orion (omc1), et dans deux nebuleuses par reflexion, ngc 2023 et ngc 7023. Ces observations, menees aux telescopes de 3. 6 m de l'e. S. O. Et du c. F. H. Beneficient en meme temps de la tres haute resolution spatiale fournie par les systemes d'optique adaptative, adonis et pueo, et de la haute resolution spectrale. Elles nous ont permis a la fois d'effectuer des diagnostics spectroscopiques permettant d'estimer les conditions physiques regnant dans ces trois nuages moleculaires et d'entreprendre une etude de leur structure a tres faible echelle. Les diagnostics ont ete effectues en comparant les intensites des raies de h 2 predites par des modeles de chocs (dans le cas d'omc1) et de pdrs (photodissociation regions ou photon dominated regions) recents (dans le cas de ngc 2023, de ngc 7023 et d'omc1) aux intensites mesurees. Pour les pdrs, le parametre de largeur de la pdr a egalement ete utilise pour determiner plus precisement les densites des nuages. L'analyse de structure a ete faite en utilisant plusieurs techniques independantes apres avoir deconvolue les images avec la methode sola. Nous avons montre, par de nombreux tests, que cette methode est bien appropriee a la deconvolution d'images auxquelles on souhaite appliquer une analyse de structure quantitative. Contrairement aux regions de photodissociation qui possedent une structure fractale a l'echelle des observations, la structure d'omc1 presente une echelle privilegiee d'environ 4 10 3 pc. En combinant les resultats de l'analyse de structure pour omc1 aux parametres physiques estimes dans cette region, nous avons montre qu'il est possible que des etoiles de faibles masses (environ 0. 1 masse solaire) se forment a partir des fragments les plus denses du nuage moleculaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS CERG 2001 VAN
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) VAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.